CSI Zürich : Les Suisses devant

 

 

Les 12'500 spectateurs du Hallenstadion ont pu faire la fête à Christina Liebherr et à Beat Mändli samedi soir à Zürich, puisque le match Suisse – Allemagne a tourné à leur avantage. Un match un peu particulier, qui n’avait rien à voir avec un Prix des Nations, puisque les équipes étaient composée de deux cavaliers seulement et que chacun devait monter tour à tour les quatre montures en lice. Le meilleur, à ce jeu-là, fut assurément Beat Mändli. Au niveau du score (4 points) et aussi de la manière : quel calme, quelle assurance ! A l’échauffement, son seul but était de trouver l’harmonie avec son cheval. Et, en parcours, la classe ! Sa seule faute, il l’a commise avec sa propre jument, la très sensible « Chiara VIII CH », qui allait aussi se révéler la plus délicate avec les autres. Christina Liebherr fit avec elle ses deux seules fautes. Ultime cavalier en lice, Marco Kutscher aurait encore pu contraindre les Helvètes au barrage, mais « Chiara VII CH » bouscula deux barres et avec elles les espoirs des Allemands.

 

De cette longue journée, on retiendra aussi le beau duel des Whitaker dans la Progressive . Michael Whitaker, épatant deuxième avec « Mozart-des-Hayettes » a dû s’incliner devant son neveu Robert, proprement imbattable sur « Nicolette ».

 

Alban Poudret


Nos partenaires

N'attendez plus!

Abonnez-vous!

Suivez le #CavalierRomand