CSIO de Rome: la Suisse 4e du Prix des Nations

La Suisse a pris ce vvendredi 27 mai à Rome, sous les sublimes pins parasols de la Place de Sienne, une belle 4e place dans le Prix des Nations, 2e étape de la Super Ligue 2005. Elle a su rivaliser ici avec les trois meilleures nations du moment, alors qu´elle n´alignait pas sa meilleure formation. Dernière invitée en date de ce G8 du saut d´obstacles, la Suisse progresse. 5e ex. à La Baule, 4e à Rome, elle peut rêver d´un podium la semaine prochaine à St-Gall, où elle alignera les meilleurs éléments observés à La Baule et à Rome...
Ce test romain était très sérieux et d´autant plus significatif que le chef de piste, Marco Cortinovis, officiera aussi aux Championnats d´Europe de San Patrignano. Son parcours très technique n´a donné que trois doubles sans-faute, deux pour les Britanniques (Michael Whitaker et Nick Skelton) et un pour les Suisses ( Beat Mändli). La Grande-Bretagne n´a pas volé sa victoire. Les petites Américaines, victorieuses à La Baule, ont failli contraindre les Britanniques au barrage tandis que les Allemands étaient lâchés par leur No 1 Ludger Beerbaum et "Goldfever" (12 + él). L´étalon a carrément refusé deux fois d´entrer dans le triple.
Un peu plus et la Suisse remontait au 3e rang! Cette 4e place, partagée avec les Pays-Bas, on la doit d´abord à Beat Mändli, excellent sur "Indigo IX" (0 + 0), qui a fait un bond de géant vers les Européens. On la doit aussi à Pius Schwizer (4 + 0), le battant, qui tient aussi un vrai sauteur en "Unique X CH" (par "Ulysse de Thurin").Daniel Etter et Theo Muff moins heureux et Céline Stauffer, la réserviste, plus malheureuse encore: ses deux chevaux sont boiteux.

Nos partenaires

N'attendez plus!

Abonnez-vous!

Suivez le #CavalierRomand