CSIO de St-Gall: la Suisse épate, mais...

A St-Gall, la Suisse, pourtant privée de trois de ses quatre chevaux olympiques, a pris une belle 2e place derrière la Grande Allemagne (voir résultats en rubrique). Elle a fait preuve de ressource, de force morale aussi. "La psychologie est au moins aussi importante que la technique" a dit Martin Walther, ravi de ses cavaliers, et notamment de Paul Freimèller, à qui il avait su faire confiance. D´ici aux Européens, Walther espère récupérer Pozitano, mais pas Calvaro, qui est touché au ménisque du postérieur gauche. "Il ne sera en principe pas à Arnhem". Pozitano ne sautera pas à Aix-la-Chapelle et c´est Dehlia Oeuvray qui est sélectionnée pour le CHIO d´Allemagne avec Frisky IV. A. P.

Nos partenaires

N'attendez plus!

Abonnez-vous!

Suivez le #CavalierRomand