Des nouvelles de "Jalisca" et les nouveaux Rolex Rankings: Steve Guerdat est 6e, Pius Schwizer 8e, Daniel Etter 28e. Deux Suisses en finale du Top-10? Pas impossible!

"Jalisca Solier" (photo, aux JO), victime d'une petite fracture au bout d'un métacarpien, a été opérée comme prévu hier jeudi. L'opération s'est bien déroulée et la généreuse jument française devrait retrouver les écuries de Steve Guerdat, à Herrliberg, en début de semaine prochaine. Elle aura une longue période de repos et ne concourra probablement pas avant la fin de l'année, elle qui était 2e des trois GP Coupe du monde Rolex de Vérone, Stuttgart et Genève, fin 2008.
Peu après ces exploits en chaîne, complétés par des victoires dans le GP de Lyon et le Défi des Champions à Genève avec "Trésor", c'est Steve Guerdat qui avait été immobilisé trois mois pour une opération (hernie discale). Malgré ce "trou" et un mois d'août calme (il a reposé ses chevaux de tête entre Rio et Windsor, durant trois semaines), le Jurassien n'en finit plus de grimper dans la hiérarchie mondiale et il figure au 6e rang (+2) des Rolex Rankings de septembre, publiés hier soir. Steve Guerdat (2800 pts) se rapproche sensiblement d'Edwina Alexander, 4e, et de McLain Ward, 5e. En revanche, Marcus Ehning, 1er (3485 pts) malgré des Européens décevants, Eric Lamaze, qui souffle la 2e place à Meredith Michaels Beerbaum, et l'Allemande, 3e, semblent pour l'heure intouchables. Sans "Jalisca", mais avec "Trésor" et "Ferrari", en partance pour Calgary, le Romand a toutefois un bel espoir de rester dans le Top-10 d'ici à la finale de Paris (11 décembre).
Un deuxième Suisse a une chance de figurer dans la finale du Top-10 IJRC Rolex en décembre, il y accède en tout cas pour la toute première fois ce mois, il s'agit de Pius Schwizer, 8e, qui effectue le bond en-avant le plus spectaculaire (+ 15 rangs), avec le nouveau champion d'Europe Kevin Staut, 13e (+11). Seul Michel Robert, 7e, sépare les deux leaders helvétiques. A force de se distinguer semaine après semaine, surtout depuis mai (La Baule), le Lucernois devait bien finir par en toucher les dividendes! Le voici bon 8e, juste devant Albert Zoer, Beezie Madden et Jos Lansink: excusez du peu! Cela dit, seuls 36 pts séparent Pius Schwizer (2598 pts) de Kevin Staut, 13e (2562 pts) et sa place dans le Top-10 ne tient donc qu'à un fil: la lutte sera chaude tout l'automne! On notera que Ludger Beerbaum recule au 23e rang (-13).
Daniel Etter, 28e (+2), obtient aussi le plus beau résultat de sa carrière, au lendemain de ses magnifique Championnats d'Europe. Suivent Christina Liebherr, 47e (-11), Beat Mändli, 52e (+22) grâce à sa belle 3e place dans le GP de Dublin, Clarissa Crotta, 56e (-2), qui ne profite guère de Windsor (individuellement, elle n'était pas classée dans les 20 premiers d'une des trois épreuves, même si elle a bien contribué à l'or), et Werner Muff, 57e (-2). Derrière le retraité Markus Fuchs, encore 77e (-22), il faut aller au-delà du 100e rang pour trouver Niklaus Schurtenberger, 105e (-4), Jane Richard, 166e (+2), Manfred Müller, 174e (-18), Nadja Steiner, 211e (+8), Willi Melliger, 225e (+25), Nadine Traber, 257e (+26) et Claudia Gisler, 291e (+3).
A. P.


Nos partenaires

N'attendez plus!

Abonnez-vous!

Suivez le #CavalierRomand