Du polo à St Moritz, du saut à Nantes, à Wellington, à Roggel et ailleurs (à Apples aussi!), du dressage en Floride...

Si Verbier (lire l'article précédent) n'en est qu'à la 2e édition de son tournoi de polo sur neige, à St Moritz, le précurseur de cette façon très glamour et photogénique de taper la balle, on fêtait ce week-end (28 janvier au 1er février) la 25e édition de la Cartier Polo World Cup on snow. Devant près de 8'000 spectateurs, victoire du team Julius Baer composé de deux Britanniques (dont le capitaine Richard Le Poer) et de deux Argentins fort connus, Jose Donoso (4 buts en finale!) et Pablo MacDonough. En finale, ceux-ci ont pris le meilleur sur le team Brioni du Guy Schwarzenbach (le fils du président d'organisation Urs Schwarzenbach), par 6 à 3,5, malgré un excellent Nacho Gonzalez (2 buts). En 2008, c'est Brioni qui avait triomphé et, le vendredi, Brioni avait gagné d'une courte tête (2,5 à 2) son premier match contre Julius Baer. Pour la 3e place, Cartier, privé la veille de la finale par Brioni, a battu le team Maybach par 3 à 2,5.

Au CSI*** de Nantes, le Belge Vincent Lambrecht a remporté le Grand Prix (doté de 30'000 Euros, dont 10'000 au 1er) avec "Cashmira" (par "Cassini"), seule double sans-faute, devant l'Allemand Toni Hassmann, victorieux la veille avec "Queen Lisa", le Français Jérôme Hurel, vainqueur du GP de Marseille avec "Limex", et l'Autrichien Jürgen Krackow, 4e avec sa petite balle de ping-pong "Looping". Nadine Traber était 11e avec "Part of me 2" (une faute à l'initial). Le vendredi soir, la première grosse épreuve avait été gagnée par l'ex-champion du monde Franke Sloothaak montant "Aquino".

Au CSI*** de Vestfold (Norvège), Piet Raymakers Junior a enlevé le Grand Prix avec "Lys Platière", devant.... un certain Tony André Hansen montant le gris "Camiro", positif aux JO, comme on le sait. La Finlandaise Piia Pantsu, la championne de complet, était 4e, Michael Whitaker 5e, Geoff Billington (une vieille connaissance!) 6e.

Au CSI** de Roggel (Hol), le Grand Prix a été remporté par Eric van der Vleuten montant "VDL Groep Tomboy". Et Piet Raymakers Sen., le père du vainqueur du GP de Vestfold, était 4e! On notera le retour de Daniel Deusser, libéré de sa suspension par un Tribunal de Dortmund et vainqueur d'une épreuve avec "Hooligan de Rosyl". Edwin Smits a pris une bonne 3e place dans une épreuve à 135 cm. avec "Vin Rouge" et il était 4e d'un Youngster Tour avec "Cerantus von Hof CH". Quant à Dehlia Oeuvray Smits (photo), elle a bouclé plusieurs tours sans faute avec "Viola vh Smishof" et avec la jeune "Cordesa von Hof CH". "Cerano von Hof CH", légèrement blessé après sa terrible chute (et ses très prometteurs parcours, il faut le dire) à Palexpo, ne fera sa rentrée que le mois prochain. Mélanie Mändli était sans-faute dans le Youngster Tour avec "Polinska des Iles", 13e le samedi.

Au CSI*** de Wellington, en Floride, c'est un Chilien découvrant le circuit américain, Bernardo Naveillan, qui a remporté le Grand Prix doté de 75'000 US dollars (22'500 au 1er) disputé le 1er février. Montant "Aquino", il a devancé les as américains Norman Dello Joio et Peter Wylde. Ce dernier avait dominé le jeudi le GP doté de 30'000 US dollars avec "Esplanade". Il devançait alors Rodrigo Pessoa, 2e avec "Let's Fly": un doublé bruxellois, en quelque sorte!

Au CSI*** de Thermal, en Californie, Mandy Porter, une sympathique cavalière US qui séjourna longtemps chez les Etter, à Müntschemier, a remporté les deux Grands Prix avec "San Diego". Dans le GP doté de 60'000 US dollars, Richard Spooner était 2e avec "Ace", et la Canadienne Jill Henselwood, vice-championne olympique par équipe, 3e avec "Black Ice". On notera aussi le 6e rang d'Helen McNaught, la soeur de Lesley, dans l'autre GP.

En national, à Apples, Reto Ruflin a remporté le R4-M2, le Prix Raiffeisen, avec "Quentchen Glück", l'ex-monture de Maryline Vorpe. L'organisateur en chef, Christophe Barbeau, était 2e à 2 bonnes secondes avec "PBM Candyman", Fritz von Niederhäusern 3e avec "Coradon CH", Yves Dietrich 4e avec "Santa Monica", Roger Chamnas 5e avec "Agemka van Overis". Michel Pollien avait auparavant remporté les deux R3-M1 avec "Woody Woodpecker". Ruflin et "Quentchen Glück" étaient une fois 2es, Pollien Jr, Maurice, 3e avec "Toermalyn". Dans l'autre épreuve, Marco Gurtner était 2e, Julien Hippenmeyer 3e avec "Barclay B",et Martin Kühnis était double sans faute aussi avec "Mulan du Plain".

En dressage, à Wellington (FL), dans ce qui était la première des quatre étapes des Exquis World Dressage Masters, Anky van Grunsven et "IPS Painted Black" ont  remporté la Kür, mais après avoir frôlé le pire dans le Grand Prix... où ils n'étaient que 9es (avec 66,94%) et normalement écartés de la Kür. Le juge le plus chevronné, le Britannique Stephen Clarke, la voyait du reste même 12e... "Mon cheval était fou, sauvage, et je ne pouvais rien en faire", dira la triple championne olympique, qui, perturbée, allait commettre deux erreurs de programme (!). Impensable, mais vrai! Ce n'est que grâce au désistement de l'Américain Michael Barisone, 5e et... bon prince, que la Néerlandaise put se racheter dans la Kür. Là, elle s'imposa avec 79,60%, devant son compatriote Hans-Peter Minderhoud, 2e avec "Exquis Escapado", et l'Américain Steffen Peters, qui avait remporté le Grand Prix avec son beau "Ravel" (76,60).  

Alban Poudret


Nos partenaires

N'attendez plus!

Abonnez-vous!

Suivez le #CavalierRomand