Enfin, à Dortmund, triomphe de Lesley McNaught et

Enfin, à Dortmund, triomphe de Lesley McNaught et Dulf.. Trois couples se sont en fait partagé les premiers rôles. A Michael Whitaker sur Ashley V la pré-qualificative, à Ludger Beerbaum sur l´étalon Champion du Lys l´épreuve Coupe du monde, à Lesley et Dulf (photo ci-dessus) la... «belle» du dimanche. Champion du Lys a fait une vraie démonstration de vitesse et d´agilité, de puissance aussi, pour battre Athos du Vallot et Robert Smith. Le dimanche enfin, les For Pleasure, Baloubet et cie ont tous fait une faute au barrage, laissant la victoire à Dulf. Lesley McNaught est ainsi la première femme à s´imposer dans ce GP d´Allemagne depuis... 25 ans. Sans-faute et triomphe absolus! De son côté, Beat Mändli a surtout brillé par sa régularité: 7e et deux fois 5e avec Pozitano, qui n´a fait qu´une faute en quatre parcours. Mändli devrait être le seul Helvète en finale de Coupe du monde et ce pour la première fois depuis longtemps. Il est vrai qu´en cette année olympique, les cavaliers lorgnent d´abord vers Sydney.

Nos partenaires

N'attendez plus!

Abonnez-vous!

Suivez le #CavalierRomand