Enfin, à Dublin, c´est l´Italie qui, à la surprise

Enfin, à Dublin, c´est l´Italie qui, à la surprise générale, s´adjuge la Coupe des Nations. Un triomphe pour Alessia Marioni (O+0), Emanuele Castellini (0+4), Guido Dominici (0+4) et Gianni Govoni (4+12). Voilà qui nous replonge à l´époque des d´Inzeo, Mancinelli et d´Amelio, victorieux pour la dernière fois à Ballsbridge en 1962 ! Contre-performance des Suisses, 7es, abandonnés par leurs étalons, Grand Ouvert et Ulysse de Thurin. Dans le GP, retour de Nick Skelton sur… Hopes Are High (pour Rome ?). Eric van der Vleuten était 2e avec sa belle Flower Vink, Paul Freimüller 6e avec Rubin IX. Dans la Puissance, sur 227 cm, victoire partagée du Bernois Daniel Etter sur Big Boy V et de l´Irlandais Peter Charles sur T´Aime.

Nos partenaires

N'attendez plus!

Abonnez-vous!

Suivez le #CavalierRomand