Epizootie de fiève aphteuse

En ce mois de mars, l´épizootie de fièvre aphteuse a eu des conséquences importantes sur l´activité -sportive- de nos chevaux en Europe. Plusieurs pays n´ont plus eu de manifestations hippiques durant quelques semaines... Déjà lors du CSI-W de Paris-Bercy, avant de reprendre la route, les camions avaient dû être complètement vidés et désinfectés (à la soude caustique). Et certains cavaliers n´avaient pu rentrer chez eux avec leurs chevaux. A deux jours près, le Paris Horse Show aurait pu annuler son concours. N´est-ce pas ce qui est ensuite malheureusement arrivé au CSI-A de Grenoble, qui s´apprêtait à accueillir MM. Pessoa, Melliger et cie, à l´étape Coupe du monde d´Oviedo et à tant d´autres manifestations? L´évolution de la maladie a en effet conduit certains pays, dont la France, à fermer leurs frontières aux chevaux venant de l´étranger, voire même à interdire tout transport d´équidés sur leur territoire. Panique excessive? C´est ce que semblaient dire les Dr Devolz et Corde interviewés lors du CSI-W de Bercy. «On devrait considérer l´industrie du cheval comme majeure et responsable, non? C´est une question de volonté, de solidarité et de charité, des qualités pas évidentes dans notre milieu... mais on doit faire un effort, car sinon, on court tous à la catastrophe», disait le premier, avec son langage direct et coloré. En France, la plupart des compétitions ont en tout cas été annulées. Même les randonnées et les balades à cheval étaient officiellement interdites! Seules quelques réunions de courses ont pu être sauvées. Parce que trotteurs et galopeurs sont souvent regroupés près des lieux de compétition. Et peut-être aussi parce que les milliards du PMU profitent en partie à l´Etat Français. Dans ces cas-là, on trouve souvent des solutions... de fortune! Cela dit, ces annulations ont déjà de fâcheuses conséquences, des hippodromes pourraient fermer et des concours mourir (qui a pensé à se prévaloir d´une assurance?). En Espagne, les chevaux participant au Circuit du Soleil ont été priés de ne pas quitter Vejer les dix premiers jours de mars. Quant à l´étape Coupe du monde d´Oviedo, prévue du 29 mars au 1er avril, elle a été annulée. Pas trop de problème, en revanche, en Allemagne, où les frontières étaient ouvertes à l´heure où nous écrivions ces lignes.

Nos partenaires

N'attendez plus!

Abonnez-vous!

Suivez le #CavalierRomand