Européens de dressage: l'or du Spécial à Isabell Werth. Silvia Iklé 5e

Isabell Werth (photo) a obtenu samedi à Turin-La Mandria sa douzième médaille d'or et son cinquième titre européen individuel. Montant son brillant "Satchmo" avec classe, l'Allemande a triomphé dans le Grand Prix Spécial, "le programme le plus difficile, technique et exigeant". Curieusement, comme l'an passé aux Mondiaux d'Aix-la-Chapelle, le dressage offre deux titres individuels, un pour le Spécial et un pour la Kür. Tour repartira donc à zéro ce dimanche à Turin et Anky van Grunsven, 2e hier avec "Salinero Keltec" pourrait bien décrocher ... à son tour l'or. Comme à Aix-la-Chapelle, l'été dernier, on aurait ainsi une couronne pour chacune des deux reines du dressage européen et mondial. Un peu trop beau, non?
Samedi, la médaille de bronze est allée à la jeune Néerlandaise Imke Schellekens-Bartels (30 ans), la fille de l'ex-directeur de la Coupe du monde Joep Bartels, montant "Sunrise". Nadine Capelmann, 4e avec "Elvis VA", a aussi devancé Silvia Iklé, 5e avec "Salieri CH". La Suissesse a cette fois commis plusieurs erreurs, qui ont hypothéqué son premier podium individuel au plan international. Cela n'est-il que partie remise? Réponse ce dimanche après-midi. Veronika Marthaler ne sera hélas pas de la partie, la jeune championne de Suisse ayant rétrogradé au 27e rang avec un "Romario" qui était paraît-il sans jus et a perdu un fer en début de reprise.
A. P.

Nos partenaires

N'attendez plus!

Abonnez-vous!

Suivez le #CavalierRomand