Hugo et "E.T." toujours là...

Les " vétérans " sont de retour !
Hugo Simon est un " cas ". A 61 ans et demi, il a toujours la même fringale de victoires et, en plus, il gagne ! A Münster, du 16 au 18 janvier 2004, le cavalier autrichien a enlevé deux épreuves dont le Grand Prix avec son non moins épatant " E. T. ", 17 ans. Meredith Michaels Beerbaum était 2e de ce GP, Ehning 4e, le grand Ludger 6e (avec " Ludi ") et Susanne Behring, l’écuyère allemande des Liebherr, à Riaz, 8e avec " Arioso du Theillet ". Une bonne préparation pour Zurich.

Maryline sur le Nil
Vacances au soleil égyptien pour Maryline Vorpe, seule Suissesse invitée au CSI du Caire. " Les résultats ont peu de signification, car les cavaliers montaient des chevaux prêtés, sur des barres de 120 cm., mais l’hôtel était agréable et on a mangé sur le Nil ", résume avec un brin d’humour son père, François, venu en " touriste parfait ". Dans le GP, un Egyptien a privé François Mathy de la victoire. Cette semaine, les 15 Français toujours concernés par les JO de saut vont, eux, aller peaufiner leur esprit d’équipe à Marrakech : sans chevaux, mais avec leurs costumes de bain ! Les veinards, c’est pas les Suisses qui pourraient s’offrir ça !

Quatre Romands à Zurich
Cette année, les organisateurs du CSI de Zurich (29 janvier au 1er février) font la part belle aux Romands. Outre Steve Guerdat, qui participera à la " tournante des champions " face à MM. Dubbeldam, Ehning et Ahlmann, on retrouvera en effet au Hallenstadion Céline Stauffer, Christina Liebherr et Pierre Kolly, qui n’en finit plus d’être promu. Christophe Barbeau, lui, sera à Amsterdam, aux côtés de Grégoire Oberson, un " revenant ", pour tenter de marquer des points Coupe du monde. Et comme Markus Fuchs se remet plus lentement que prévu (mars ?), Barbeau montera déjà à Leipzig, cette semaine, en compagnie de Guerdat.

ET AUSSI…
A Erlen (TG), Theo Muff a réussi un doublé dans l’épreuve-reine avec " Karondo von S. CH " et " Cosima R ". Idem pour l’Autrichien Rob Raskin dans l’autre S1. Un sans-faute pour Faye Schoch à qui Markus Fuchs avait demandé de monter " La Toya 3 " tranquillement (13e). Fabuleux de se voir confier la future No 1 de l’écurie ! Alain Jufer 4e d’un M2.
Ils sont désormais six pour quatre places aux J. O., puisque Jasmine Sanche-Burger a été promue hier " membre à part entière du cadre élite de dressage 2004 ", suite aux excellents résultats obtenus avec " Mr. G de Lully". L’éleveur de celui-ci, Jean-Jacques Fünfschilling, doit être fier aussi !

Nos partenaires

N'attendez plus!

Abonnez-vous!

Suivez le #CavalierRomand