L´American Horse Show Association a entrepris une

L´American Horse Show Association a entrepris une enquête sur la mort de Forein Exchange, un cheval de dix ans, qui s´est tué en janvier, lors d´un entraînement à Wellington (Floride). Il semble que le cheval se soit perforé le poitrail avec une barre en fer, ce qui a provoqué une hémoragie interne. Or l´usage de barres en fer est proscrit par l´AHSA. Cela dit, beaucoup de gens en utilisent, en Amérique comme ailleurs. Une barre en fer n´est pas plus lourde qu´une autre, tout au contraire, mais elle fait beaucoup plus de bruit lorsqu´un cheval la tappe. Cela rend les chevaux respectueux. Un système (de barrage?) interdit, mais anodin. «Cela fait 45 ans que j´en utilise sans le moindre accident», précisait George Morris, l´entraîneur américain, très triste pour le cheval et aussi pour le cavalier. On ne saurait jeter la pierre au fameux entraîneur américain, il serait plus juste d´invoquer la la fatalité. «Tant que nous ne recevons pas de plainte écrite d´un membre, nous ne sévissons de toute manière pas», a précisé le directeur exécutif à notre confrère «Horse and Hound».

Nos partenaires

N'attendez plus!

Abonnez-vous!

Suivez le #CavalierRomand