La Baule: les Français ont tout rafflé!

En gagnant la première Coupe des Nations de l´année, grâce à Michel Hécart (double sans-faute avec le phénoménal étalon "Kannan"), Thierry Pomel, Jacques Bonnet et Hubert Bourdy, le Grand Prix de France, grâce à Edouard Coupérie et "Pro-Pilot 2", le petit GP, grâce à Michel Robert et "Olympia C" (déjà 1ers et 4es) et quatre autres épreuves, les Français ont fait très fort du 5 au 8 mai à La Baule. Voilà qui met du baume au coeur après les désillusions, les cicatrices et les blessures des J. O. de Sydney. Et voilà qui met le nouvel entraîneur national et chef d´équipe Jean-Maurice Bonneau sur lées rails du succès. C´est le (tout) début d´une reconquête pour les tuniques bleues! La Belgique, 2e de cette Coupe des Nations sans Lansink et à une faute, l´Italie, 3e, et la Grande-Bretagne, 4e avec le jeune Robert Whitaker (18 ans) aux côtés de son père, John, n´ont pas à rougir. La Hollande, qui a plongé en seconde manche, l´Irlande et la Suisse, 7es exaequo, en revanche, si! Dans le Derby (1180 m, 28 efforts), succès de Peter Charles sur la holsteiner "Corrada", qui n´avait guère vu de naturels jusque là! La bonne "Curastella", 2e avec Eric van der Vleuten, et "Didi du Sapin", 3e avec Thierry Pomel, n´étaient pas des spécialistes des naturels non plus. C´était le bal des débutantes... A. P.

Nos partenaires

N'attendez plus!

Abonnez-vous!

Suivez le #CavalierRomand