Le Centre Equestre National de Berne n´a toujours

Le Centre Equestre National de Berne n´a toujours pas nommé de nouveau directeur. M. Hans Bienz se charge de l´interim. Son nom et celui de M. Ernst Voegeli sont les plus souvent cités mais on dit que des dizaines de candidats se seraient déclarés. Le poste est pourtant à «hauts risques». L´argent manque et tout est suspendu au bon vouloir des autorités, d´une part, de la BEA, de l´autre. Lorsque nous avons croisé M. Bienz à Berne, il ne cachait pas ces difficultés: «on ne peut pas investir actuellement. Il est exclu d´acheter un nouveau cheval, il faut déjà se battre pour avoir assez de paille et de foin. Nous avons dû licencier deux employés au 1er juin, c´est dur». Pourtant, les signes encourageants ne manquent pas non plus, se presse-t-il d´ajouter: «nous avons vendu une quinzaine de chevaux depuis le début de l´année, notamment quatre lors de la présentation-vente de la BEA. Et nous avons eu trois manifestations très appréciées au mois de mai».

Nos partenaires

N'attendez plus!

Abonnez-vous!

Suivez le #CavalierRomand