Le merveilleux Shandor II nous a quittés

Apres Pybalia, l´olympique jument de Philippe Guerdat, c´est au tour de Shandor II de quitter ce bas monde pour le paradis des chevaux. Ce merveilleux bai brun de 25 ans s´est éteint durant le CHIO d´Aix-la-Chapelle, d´une nouvelle blessure au tendon, son talon d´Achille, et Markus Fuchs en est évidemment très affecté. Shandor II était le cheval de sa vie, un fidèle compagnon et un battant, comme lui. Et il portait bien son nom: un titre de champion de Suisse en 1989, de prestigieuses victoires (trois consécutives dans le GP de Cannes), du bronze à la finale de la Coupe du monde à Del Mar (92), du bronze à trois reprises aux Européns par équipe (87, 89 et 91), deux participations olympiques (7e à Séoul, 12e à Barcelone) et... plus d´un million de gains. Il avait pris sa retraite fin ´95, après un pépin de santé au Championnat de Suisse, à Brugg. Il vivait toujours dans "ses" écuries de St Josefen et "au pré, c´était encore le chef. Le seul aussi à pouvoir calmer La Toya 3 et Granie 5, qui sont parfois un peu excités et fofolles", confiera Markus Fuchs, la tête un peu ailleurs ici à Aix. Il a suivi le Prix des Nations en veste en daim, confiant: "si je pouvais ne plus monter jusqu´a dimanche, je crois que je le ferais, je n´ai pas la tête à ça".

Nos partenaires

N'attendez plus!

Abonnez-vous!

Suivez le #CavalierRomand