Philippe Guerdat nommé entraîneur de l´Espagne

Evincé de façon cavalière du mouvement "juniors et jeunes cavaliers" suisse, dont il avait été l´entraîneur (sept ans) puis le chef d´équipe (deux ans), Philippe Guerdat (50 ans) n´aura pas mis longtemps avant de retrouver un job à sa hauteur. Sollicité par plusieurs équipes étrangères, l´ex-cavalier olympique et double médaillé européen a dit oui aux Espagnols. Il a été nommé entraîneur des trois équipes élite, "jeunes cavaliers (ières)" et juniors: un magnifique défi. Le 14 février, sa nomination à peine enterinée par la Fédération Espagnole, il était déjà sur le terrain, lors du CSI-W de Vigo. Il travaillera en liaison très étroite avec les responsables techniques de la Fédération, Alfonso Segovia Segovia, chef d´équipe lors des grands CSIO, et ses acolytes. Le Néerlandais Henk Nooren et le Britannique David Broome avaient fonctionné comme entraîneurs de l´équipe première par le passé, mais les Espagnols n´avaient plus de coach étranger ces dernières années. Et le Jurassien se voit confier les trois équipes. "Après mes désillusions de ces derniers mois, c´est un beau challenge qui m´attend. L´Espagne est un pays que j´aime beaucoup et je connais bien les gens avec qui je devrai travailler, je me réjouis", précise Philippe Guerdat, qui gardera un pied à Bassecourt (sa charmante épouse compte bien le voir de temps à autre!). Depuis l´installation de son fils cadet Steve chez le Néerlandais Jan Tops, Philippe Guerdat n´entendait plus animer seul son commerce de chevaux et il avait reçu plusieurs propositions intéressantes. "Je n´aurai pas de pied-à-terre en Espagne, car je vais surtout devoir prendre l´avion. Les entraînements ont lieu partout, à Madrid, à Valence, en Andalousie, les concours aussi. Et pour ce qui est de l´équipe première, avec Cayetano Martinez de Irujo et Ricardo Jurado en Allemagne, Rutherford Latham en Normandie, Fernando Fourcade à San-Patrignano et les autres en Espagne, c´est assez disséminé aussi!". Concernant la préparation pour les Championnats d´Europe ´03, Philippe Guerdat précise: "nous espérons disputer le CSIO de La Baule, puis nous nous retrouverons tous au CSI-A de Madrid et aux Championnats d´Espagne, à Leon, pendant Aix. Les sélectionnés iront ensuite deux semaines à Valkenswaard pour préparer Donaueschingen, mais sans faire le gros CSI, trois jours avant, je pense". Son contrat court jusqu´aux JO d´Athènes, mais il est renouvelable et Philippe Guerdat compte bien travailler sur le long terme.

Nos partenaires

N'attendez plus!

Abonnez-vous!

Suivez le #CavalierRomand