Quelques vétérinaires genevois, dont Pierre Chuit,

Quelques vétérinaires genevois, dont Pierre Chuit, expriment leur inquiétude et leur mécontentement face à un nouvel ordre de la Commission vétérinaire de la Communauté européenne, visant à interdire l’exportation vers la Communauté d’animaux vivants via la douane de Bardonnex. Le caractère précaire et insuffisant des installations sont entre autres à l’origine de cette interdiction. Selon Pierre Chuit, « des mesures de rétorsion helvétiques sont à craindre, de même que des actions spectaculaires du côté des personnes « lésées ». »

Nos partenaires

N'attendez plus!

Abonnez-vous!

Suivez le #CavalierRomand