Si la FEI ne semble pas toujours très préoccupée p

Si la FEI ne semble pas toujours très préoccupée par le dopage dans le sport (pas de contrôle dans les GP d´Aix-la-Chapelle, propos assez naïfs tenus par des responsables lors d´une réunion du comité d´éthique à Rome etc.), les organisateurs des Jeux Mondiaux de Rome, eux, ont tenu à ce que les contrôles nécessaires soient faits. Ils ont eux -même payé les frais supplémentaires (300 frs par cas) que cela occasionnait, afin de tester plus de 50 chevaux (au lieu des 32 nécessaires) et un certain nombre de cavaliers aussi (une «première» aux Mondiaux). Résultat (provisoire et officieux) des analyses: 2 chevaux positifs en attelage (butazolidine?) mais aucun médaillé. A Suivre!.

Nos partenaires

N'attendez plus!

Abonnez-vous!

Suivez le #CavalierRomand