Un mois après s´être séparé d´Apricot D, son compa

Un mois après s´être séparé d´Apricot D, son compagnon de médaille aux J. O. de Barcelone, Hugo Simon aurait-il songé à vendre E. T? C´est du moins ce qu´annonçait notre confrère PferdeWoche dans son numéro du 4. 11., révèlant l´arrêt de l´Autrichien à Dallas après le CSI de Monterrey. Selon PferdeWoche, Simon devait y traiter de la vente de son cheval-fétiche avec la famille Firestone (oui, les pneus!), dont la fille était 14e aux Mondiaux de Rome. «Kein Kommentar» de la part d´Hugo, qui a retrouvé l´Europe et son cheval, enlevant même avec lui le GP de Vienne, le 9 novembre au soir... Et à Berlin, Hugo Simon, 2e du GP Audi, a clairement démenti la nouvelle..

Nos partenaires

N'attendez plus!

Abonnez-vous!

Suivez le #CavalierRomand