Le Cavalier Romand
22.07.2005

Européens de saut: la Suisse en argent

Fantastique chevauchée, grandiose "remontée" des cavaliers suisses, 8es jeudi, 3es vendredi matin et 2es au final, en fin de journée ici à San Patrignano. Emmenés par une Christina Liebherr en état de grâce, double sans-faute ce vendredi avec "LB No Mercy", MM. Guerdat, Croota et Fuchs ont conquis de l´argent qui vaut presque de l´or!

La bande de Rolf Grass est revenue de nul part. c´est le triomphe de la jeunesse, du renouveau. Comme aux JO d´Athènes, Christina Liebherr a "sorti" un sans-faute à un moment déterminant. "Après le parcours de Markus (Fuchs), on avait le moral dans les chaussettes, mais Christina a su nous remotiver à 500% avec son sans-faute", avouait Steve Guerdat. Et la Bulloise allait répété le sans-faute l´après-midi avec "LB No Mercy". Seul Marco Kutscher, le nouveau leader du classement individuel, a réussi cet exploit et Christina Liebherr, 36e seulement au provisoire jeudi soir, remonte ainsi au 5e rang avant dimanche. Il faut dire que cette longue journée de finale par équipe aura été riche en rebondissements.

Le matin déjà, Christina Liebherr (26 ans), Steve Guerdat (23 ans) et Fabio Crotta (26 ans) avaient fait le plus dur, en remontant déjà de façon très nette Français, en déperdition après la belle combativité manifestée la veille, Britanniques, Belges ou Suédois. Et l´après-midi allait encore leur permettre de dépasser les Néerlandais pour l´obtention de la 2e place. Et le "vétéran" Markus Fuchs (50 ans) apporta cette fois sa pierre à l´édifice.

Les Allemands, eux, étaient de toute manière intouchables, ça on le savait déjà avant ces 28es Européens et l´avance prise sur la chasse, jeudi, le soulignait encore. Là, pourtant, Meredith Michaels Beerbaum a trébuché deux fois sur le double final (que "Checkmate" aurait même voulu refuser), et Marcus Ehning, leader la veille, a fait 12 pts. Ce sont cette fois les deux lieutenants de Ludger Beerbaum, Kutscher et Ahlmannn, qui ont fait le nécessaire. Cela leur permet aussi de prendre les commandes de l´individuel. Là, tout se jouera dimanche et nos trois jeunes Suisses, Christina Liebherr surtout, auront encore leurs chances. Quelle belle lutte en perspective!

?
S'abonner au Cavalier Romand

Retrouvez le détail de cet article dans "Le cavalier Romand" disponible en kiosque... ou directement dans votre boîte aux lettres en vous abonnant!

Cet article fait partie des archives.
Découvrez nos dernières nouvelles!