Göteborg : Peder Fredricson obtient la consécration qu’il mérite, mais de justesse

Le fin Suédois triomphe avec 0,52 pt d’avance sur Harrie Smolders. Cian O’Connor 3e, Martin Fuchs 13e, Steve Guerdat 15e.

Les trois médaillés des Européens de saut Les trois médaillés des Européens de saut de Göteborg

Parfait scénario à Göteborg ce dimanche pour la finale individuelle de saut des Européens, suivie par 16'000 spectateurs, le Roi et la Reine de Suède, puisque Peder Fredricson remporte l’or au terme de deux manches pleines de suspens. Après le double sans-faute du Hollandais Harrie Smolders (Don VHP Z), le seul de cette finale, et les 6,25 pts de Cian O’Connor (Good Luck), le Suédois avec All in devait avoir les nerfs solides. Au final une faute sur l’avant-dernier obstacle (au milieu du triple, sur l’oxer avec bidet) et un point de temps pour la paire déjà médaillée d’argent aux JO de Rio l’an passé. Une belle consécration pour ce styliste de 45  ans, ancien cavalier de concours complet, champion d’Europe junior au Chalet-à-Gobet (où on ira la semaine prochaine pour Equissima) en 1989.

Déception en revanche pour les Suisses, puisque Martin Fuchs (Clonney), 2e avant ce dernier round, a fait tomber deux barres sur les entrées de combinaisons et était le premier non-qualifié pour la deuxième manche (à 12). Rageant ! Une de moins et il était 4e. Steve Guerdat (Bianca) avait fait une faute sur le n° 2, 15e rang final. Sans celle-ci, il pouvait repartir… Romain Duguet (Twentytwo des Biches) préféra lui abandonner après deux fautes sur le double n°3, mais il avait raison de souligner que « l’équipe avait réussi son objectif en décrochant une médaille par équipe ».

N. P.


Nos partenaires

N'attendez plus!

Abonnez-vous!

Suivez le #CavalierRomand

Le magazine a bien été ajouté à votre panier !

Continuer sur le site Voir la panier