CHI de Genève : Steve Guerdat encore…

Steve Guerdat et Nino des Buissonnets Steve Guerdat et Nino des Buissonnets

Devant leur public, Steve Guerdat et Nino des Buissonnets ont une nouvelle fois fait trembler l’arène de Palexpo en remportant le Grand Prix Rolex… comme en 2013! Quel génie pour ce couple d’exception entré dans la légende. Cela s’est pourtant joué à un rien… à trois centièmes : «Les écarts se rétrécissent au haut niveau. On doit prendre de plus en plus de risques. Il est vrai que le début du barrage n’était pas idéal pour Nino avec le mur et le bidet, où il prend beaucoup de hauteur. Il a prouvé que c’est lui le génie. C’est un cheval exceptionnel et c’est essentiel pour réussir à battre les collègues», relevait Steve Guerdat avec modestie.

Lors de la remise des prix, Steve Guerdat a surtout profité de l’instant. En plus de remercier les organisateurs, il n’a pas oublié les bénévoles… qu’il a conviés pour fêter cela ensemble à l’issue de la journée. La fête sera belle!

2e, Simon Delestre ne regrettait rien, car pour 3 centièmes, il savait qu’il n’aurait pas pu mieux monter son barrage. 2e vendredi dans le Top 10 avec Ryan des Hayettes et 2e dans ce Grand Prix Rolex avec Qlassic Bois Margot (il était déjà 3e en 2013), Simon Delestre a prouvé que sa place de n°4 mondial n’est pas usurpée.

Belle 3e place pour Fine Lady et Eric Lamaze, que l’on voyait un peu moins sur les terrains de concours ces derniers mois, puisqu’il préparait le début de saison en Floride. «J’ai surtout fait du golf ces derniers temps, car on prépare le début de saison en Floride qui commencera en janvier», s’amusait le champion olympique 2008. «Etre ici aux côtés de Steve et de Simon, c'est aussi beau qu'une victoire, pour moi.»

Autre représentante helvétique au barrage, pour lequel 16 couples étaient parvenus à se qualifier, Janika Sprunger prenait le 12e rang avec Aris CMS.

A quelques jours du début de l'année durant laquelle Steve Guerdat remettra en jeu son titre olympique, il ne pouvait rêver meilleure manière de terminer cette saison 2015. Une saison marquée par la victoire du Jurassien a remporté la finale de la Coupe du monde, mais aussi par un été difficile. Pourtant, les apparitions de Nino seront comptées en année olympique. Nous ne reverrons pas le phénomène avant le début de saison extérieure dans les Grand Prix.

O.G.

Simon Delestre et Qlassic Bois Margot Simon Delestre et Qlassic Bois Margot

Eric Lamaze et Fine Lady Eric Lamaze et Fine Lady


Dans la même catégorie

Les tournées se poursuivent

Les tournées se poursuivent

17 février 2021    Saut

Martin Fuchs 2e du GP 5* de Wellington

Martin Fuchs 2e du GP 5* de Wellington

14 février 2021    Saut

Nos partenaires

N'attendez plus!

Abonnez-vous!

Suivez le #CavalierRomand

Le magazine a bien été ajouté à votre panier !

Continuer sur le site Voir le panier