Steve Guerdat triomphe encore à Bordeaux, devant Daniel Deusser et Niels Bruynseels. Photo Nathalie Poudret Steve Guerdat triomphe encore à Bordeaux, devant Daniel Deusser (à g.) et Niels Bruynseels. Photo N. Poudret

CSI-W de Bordeaux : encore un GP Coupe du monde pour Steve Guerdat et son bien nommé Victorio

Avec l’incroyable SF Victorio des Frotards, le No 1 mondial Steve Guerdat gagne son troisième Grand Prix 5* consécutif et réussit un exploit unique ! Bordeaux bluffé.

Bordeaux est l’une de ses étapes Coupe du monde préférées, mais l’une des rares qui lui résistait encore. Depuis ce samedi soir 8 février, devant un public bluffé par sa classe et touché par son émotion au micro, Steve Guerdat a réparé l’erreur. Et avec brio ! Son Victorio des Frotards ne remporte-t-il pas ainsi son troisième Grand Prix 5* consécutif ? Incroyable, mais vrai !

Déjà parfait à l’initial, Steve Guerdat a monté son barrage de façon époustouflante, coupant au millimètre sur chaque obstacle et avalant la dernière ligne comme un steeple chase. Il fallait ça pour devancer le vainqueur de l’édition 2019, Daniel Deusser, 2e avec Jasmien vd Bisschop, de 77 centièmes, et Niels Bruynseels, 3e, de 89 centièmes. Pieter Devos, 2e Belge et 4e, était déjà à une seconde et demie avec Apart, Roger-Yves Bost, 5e avec Sangria du Coty, à plus de deux secondes.

Bryan devra aller à Göteborg

4 pts à l’initial pour Pius Schwizer et le convaincant Quatro Rubin, 11e, 8 pts pour Bryan Balsiger, grippé, avec Clouzot de Lassus. Il faudra que le Neuchâtelois « score » à Göteborg pour aller à Las Vegas. Schwizer était 2e d'une 145 avec Cas.

Demain dimanche, Steve Guerdat laissera Victorio au repos pour l’autre GP, celui de la Ville, et il sellera Mighty Mouse. Ensuite, il rejoindra Bianca, Venard et tous les autres à la mer, en Espagne, pour trois semaines d'entraînement, de petits parcours et de bains. Steve Guerdat, largement en tête du circuit Coupe du monde devant Devos, fera l’impasse sur Göteborg pour préparer la saison en extérieur. Il reviendra pour les Dutch Masters de Bois-le-Duc. Avec Victorio ? Pour une nouvelle victoire ? Reportage dans notre prochain numéro. 

Du suspens en attelage

En attelage, Koos de Ronde a créé la surprise dans la 1ère manche de la finale, devançant largement Boyd Exell (2 fautes), Dobrovitz senior, 3e, et Bram Chardon, 4e (3 fautes) mais tout se jouera demain dimanche dès 16h30 (à voir sur FEI TV). Cela rajoute du piment !

Alban Poudret


Ce week-end

À l'étranger

En Suisse

Dans la même catégorie

Nos partenaires

N'attendez plus!

Abonnez-vous!

Suivez le #CavalierRomand

Le magazine a bien été ajouté à votre panier !

Continuer sur le site Voir le panier