CSI-W de Stuttgart: William Whitaker s'impose, Steve Guerdat, 3e, conforte encore son avance sur le circuit Coupe du monde.

Le jeune Anglais de la dynastie des Whitaker signe un barrage parfait. Lucy Davis 2e, Steve Guerdat 3e, comme vendredi soir.

William Whitaker, Lucy Davis, Steve Guerdat, Nino des Buissonnets, Stuttgart Steve Guerdat et Nino des Buissonnets

Neveu de John et de Michael, fils de Ian, le seul des quatre Whitaker brothers' à ne pas être cavalier de concours, William Whitaker (25 ans) a remporté avec brio (plus de deux secondes de marge), décontraction et fluidité le Grand Prix Coupe du monde de Stuttgart avec Fandango (11 ans). Et pour une demi-seconde, une autre jeune espoir, l'Américaine Lucy Davis (22 ans à peine) a soufflé la 2e place à Steve Guerdat avec la complicité de son génial Barron. 

Sans prendre tous les risques

Contrairement à son habitude, Steve Guerdat n'a pas joué la victoire pour le tout avec son incroyable Nino des Buissonnets, qui aligne les sans-faute depuis Oslo (six de suite en GP). Ke Jurassien avait-il déjà Genève dans la tête? Sentait-il qu'il fallait trop risquer pour aller chercher son pote William Whitaker, que l'on retrouvera également à Palexpo? Son virage un poil large à la réception du mur lui coûte la 2e place, pas la victoire, lui qui avait déjà été 2e ce GP de Stuttgart avec Nino l'an passé ou encore avec Jalisca (2010). Autre icône du saut n'ayant pas tout risqué, Marcus Ehning a pris la 4e place avec Cornado NRW.

Steve Guerdat, déjà 3e des German Masters vendredi avec Concetto Son, a en tout cas réalisé un week-end magnifique, alignant les sans-faute, et il accroît son avance au classement européen de la Coupe du monde de façon substantielle et ce même si Harrie Smolders et les Belges ont engrangé un maximum de points aux Etats-Unis et au Canada, de façon un peu plus facile. Le Jurassien, assuré depuis Helsinki d'aller en finale à Vegas, est largement en tête (57 pts), devant Smolders (47 pts) et Kevin Staut (38 pts) .

Moins de réussite pour les deux autres Helvètes

Les deux autres Suisses n'étaient pas parmi les dix barragistes et ils ont même fait deux barres chacun sur le tour initial, compliqué et technique, avec trois combinaisons - MM. Beerbaum, Dubbeldam et Delaveau ont tous abandonnés! -, si bien que Martin Fuchs, 24e avec PSG Future, et Pius Schwizer, 29e avec Armani the Gun CH (mais 2e d'une épreuve avec jokers sur Baros), n'ont pas marqué de points Coupe du monde sur ce coup-là, mais ils restent fort bien placés (Martin Fuchs 7e avec 28 pts, Pius Schwizer 9e avec 27 pts).

On retrouvera du reste Steve Guerdat et Pius Schwizer dès jeudi à Madrid, nouvelle étape du circuit, avec Paul Estermann et Jane Richard-Philips. Après, plus d'étape avant Londres-Olympia, les méga événements de Paris et de Genève prenant le relais.

A. P.


Ce week-end

À l'étranger

En Suisse

Championnats romands élite et juniors – saut
Sion/VS

Coupe IENA des jeunes chevaux
Avenches/VD

Approbation des étalons, concours de juments et championnat des poulains
Haras national suisse à Avenches/VD

Dans la même catégorie

Nos partenaires

N'attendez plus!

Abonnez-vous!

Suivez le #CavalierRomand

Le magazine a bien été ajouté à votre panier !

Continuer sur le site Voir le panier