CSIO de Rome : La Suisse invitée, l’occasion de tester des couples en vue des Européens

Place de concours du CSIO de Rome Place de concours du CSIO de Rome

Ce week-end, c’est dans la charmante ville de Rome, sur la place de Sienne (photo), que se réunit la crème des cavaliers. Au programme, une Coupe des nations ce vendredi. Si la Suisse a eu la chance d’être invitée – au contraire de la France – elle ne marquera pas de points en vue de la finale de Barcelone début octobre. Elle devra par contre faire fort à Saint-Gall, Falsterbo, Hickstead et Dublin. L’étape romaine sera tout de même l’occasion pour Andy Kistler de mettre à l’épreuve certains cavaliers ou chevaux. Dans la délégation helvète, Steve Guerdat s’est rendu dans la ville éternelle avec Corbinian, Kavalier et Albführen’s Hapiness, des chevaux remplis de potentiel. Jane Richard-Philips misera sans doute sur son bon Pablo de Virton, Niklaus Rutschi sur Windsor, Janika Sprunger sur Aris ou sa petite perle Bonne Chance, une vraie réplique de Palloubet d’Halong, et Pius Schwizer fera ses débuts avec Living the Dream, ancienne monture de Cameron Hanley.

Parmi les équipes qui se devront de marquer des points, on retrouve la Hollande, qui alignera un quatuor de choc, dont notamment le champion du monde en titre Jeroen Dubbeldam, qui devrait monter Zenith. Après leur mauvais départ à La Baule (8e sur 8, car tous les ténors avaient préféré le lucratif Global à Hambourg), les Hollandais auront à cœur de marquer de précieux points, surtout pour les champions du monde et vainqueurs de la finale des nations en titre qu’ils sont.

La Suède, la Grande-Bretagne, L’Espagne et l’Italie sont les autres nations contre lesquelles la Hollande devra se battre. La Grande-Bretagne a montré toute sa détermination la semaine dernière en remportant la Coupe à La Baule et l’Italie s’était imposée à Lummen lors de la première étape. Autant dire que la lutte à Rome s’annonce grandiose. Vous pourrez suivre le direct sur FEI TV et le Grand Prix sur la TV italienne.

Si le CSIO de Rome, l’un des plus beaux du circuit, attirera naturellement l’attention, ce n’est pas la seule manifestation qui se déroule en cette fin de semaine. Les autres Suisses se sont répartis entre Ebreichsdorf (Faye Schoch et Clarissa Crotta) et Fontainebleau (Christina Liebherr, Romain Duguet et beaucoup de Romands). Quant à la relève, elle est à Lamprechtshausen, en Autriche, pour des CSIO poneys, juniors et jeunes cavaliers.

Mélody Jaggi est à Saumur et s’élancera sur son premier concours complet international long 3* en vue des Européens avec son Frimeur du Record CH. Au dressage, qui commence ce jeudi déjà, elle s’élancera quelques numéros après un certain Andrew Nicholson… rien que cela !

L’élite de la voltige suisse, emmenée par Simone Jäiser, se retrouve à Wiesbaden pour un CVI 3*. Quant aux dresseurs, ils seront à Lipica pour un CDI 3*, où Marcela Krinke Susmelj montera son bon Smeyers Molberg. 

O.G.


Ce week-end

À l'étranger

En Suisse

Championnats romands élite et juniors – saut
Sion/VS

Coupe IENA des jeunes chevaux
Avenches/VD

Approbation des étalons, concours de juments et championnat des poulains
Haras national suisse à Avenches/VD

Dans la même catégorie

Nos partenaires

N'attendez plus!

Abonnez-vous!

Suivez le #CavalierRomand

Le magazine a bien été ajouté à votre panier !

Continuer sur le site Voir le panier