Bryan Balsiger et Ak's Courage Bryan Balsiger, ici avec Ak's Courage, est 39e au classement mondial et surtout 1er des moins de 25 ans. © CS LerchPartne Humlikon

Daniel Deusser demeure No 1, deux Suisses dans les dix

Le classement mondial est sorti aujourd’hui, mais sans les points des Européens ! Martin Fuchs est 3e, Steve Guerdat 10e, Bryan Balsiger 39e et 1er des -25 ans.

Le mois passé, le classement mondial de saut était sorti trois jours après les JO, mais sans les points des JO. Cette fois, il sort ce mardi 7 septembre, avec les JO, mais sans les Européens (on compte encore Rotterdam 2019, à 50%). Plutôt étonnant et donc à moitié informatif … 

En dressage, on a changé de leader avec Jessica von Bredow-Werndl en n°1, en saut, pas ! Décevant aux JO et absent aux Européens, l’Allemand de Bruxelles Daniel Deusser est toujours n°1 mondial et il a même 150 pts d’avance sur Peder Fredricson, 2e (+15 !), et 312 pts de marge sur Martin Fuchs, 3e (-1). En comptant les Européens de Riesenbeck, ce serait très serré entre ces trois-là, mais comme il faudra enlever Rotterdam, avantage au Suédois ! Sauf si le Suisse brille à Calgary et (ou) à Aix ?

Suivent Scott Brash, 4e (-1), le Brésilien Marlon Modolo Zanotelli, 5e (+2), qui obtient son meilleur résultat, et Ben Maher, 6e (+26 !), qui profite enfin des JO de Tokyo, tout comme Henrik von Eckermann, 7e (+11). Jérôme Guéry, 8(+5), entre dans le Top 10. 

Steve Guerdat, 10e (-6), se voit retirer ses grandes victoires de 2020, mais reste dans le Top 10, où il est entouré de Kevin Staut, 9e (-1), et de Maikel van der Vleuten, 11e (+5), médaillé de bronze à Tokyo. A l’inverse, Darragh Kenny, 12e (-2), Kent Farrington, 13e (-7), et Julien Epaillard, 15e (-10), quittent provisoirement le Top 10, tout comme Denis Lynch, 21e (-12).

Bryan, le prince de la relève 

Du côté suisse, derrière nos deux habitués du Top 10, on trouve Bryan Balsiger, 39e (-1) et 1er -25 devant l’Américaine Lillie Keenan, Pius Schwizer, 72e (-10), Beat Mändli, 130e (-33), Edouard Schmitz, 131e (+44), qui tire profit de son bel été, Niklaus Schurtenberger, 161e (+80), victorieux du GP 4* de Varsovie, Alain jufer, 168e (+39), également vainqueur à Varsovie, Elin Ott, 190e (+26), Edwin Smits, 222e (+55), 2e du GP de Donaueschingen et très régulier avec Farezzo, Barbara Schnieper, 231e (+32), et Elian Baumann, 254(+48), qui va encore grimper en comptant les Européens.

À distance, suivent Paul Estermann, 388e (+79), Aurelia Loser, 451e (+50), Niklaus Rutschi, 459e (-125), et Jane Richard Philips, 459e ex. (-150). 

A. P.


Ce week-end

À l'étranger

CS Kronenberg - Européens de la relève
HOL

CD St. Margarethen - Européens de la relève
AUT

En Suisse

Championnats du monde et d'Europe - voltige
Berne

CS Dagmersellen Champ. CH R
LU

Dans la même catégorie

Nos partenaires

N'attendez plus!

Abonnez-vous!

Suivez le #CavalierRomand

Le magazine a bien été ajouté à votre panier !

Continuer sur le site Voir le panier