Encore un drame en endurance, un an après, lors de la course de Al Reef, aux Emirats

Endurance,mort cheval,FEI L'endurance, une discipline magnifique quand elle est bien encadrée

Le magazine britannique Horse and Hound et la journaliste Pippa Cuckson, observatrice engagée et compétente des épreuves d’endurance, révèlent un nouveau drame survenu à nouveau lors de la course - le mot est adapté, la vitesse n’étant pas limitée et la cadence terrible - de Al Reef (un raid de 120 km), le week-end dernier. Il s’agit du cheval Idaho Rabba, qui portait le no 44. Pippa Cuckson a dénombré pas moins de cinq chevaux morts encore l’an passé aux Emirats, parfois dans des conditions épouvantables. On sait que la Fédération équestre des Emirats avait été provisoirement suspendue par la FEI, mais ensuite réintégrée.

Aujourd’hui, la FEI demande à ladite Fédération et aux organisateurs des Emirats d’appliquer des règles plus rigoureuses en matière de respect du cheval. Cela ne passe-t-il pas par une limitation de la vitesse? C’est une des nombreuses suggestions faites par la FSSE lors de l’entrevue qu’elle a demandée et eue récemment avec la FEI (lire news à ce sujet), avec un système de qualification plus rigoureux et basé sur les couples ou paires, des moyennes de vitesse moins excessive, du stewarding, des juges et des vétérinaires de qualité, etc.

A. P.


Ce week-end

À l'étranger

Jeux olympiques – complet
Tokyo (JAP)

CSI 3*/ CDI 3* Herzlake 
ALL

Championnat du monde juniors – voltige
Le Mans/FRA

En Suisse

Championnat de Suisse R – saut
Bättwil/SO

CC Ecublens – La Garance
VD

Nos partenaires

N'attendez plus!

Abonnez-vous!

Suivez le #CavalierRomand

Le magazine a bien été ajouté à votre panier !

Continuer sur le site Voir le panier