Henrik von Eckermann et Gotha renouent avec le succès dans le GP de Hong Kong. Une victoire pour Martin Fuchs

Les regards étaient tournés vers l'Asie et plus précisément vers Hong Kong ce dernier week-end de février pour les Longines Masters.

En retrait depuis plusieurs mois, Henrik von Eckermann a renoué avec le succès dans le Grand Prix avec Gotha. Le Suédois s'est adjugé l'épreuve grâce à un double sans faute. Sa dauphine Katharina Offel a fait de même avec Charlie, mais son chronomètre était plus lent. La 3e place revenait à Ludger Beerbaum et Chaman, 3es et pénalisés d'un point de temps en première manche.

Patrice Delaveau, le héros de la première édition où il avait remporté quatre des cinq épreuves, a bien failli rééditer son exploit dans le Grand Prix. Le Français avait le meilleur chronomètre, mais une faute le reléguait au 4e rang, devant sa compatriote Pénélope Leprévost, 5e sur Nice Stephanie.

Deux Suisses étaient en lice dans ces Masters. Jane Richard Philips était pénalisée de huit points dans le GP avec Dieudonné de Guldenboom. Martin Fuchs a été éliminé avec Principal (mauvais abord sur une triple barre, puis un oxer), mais le Zurichois s'était imposé la veille avec PSG Future, aussi 4e. 

Si la Marseillaise n'a pas retenti dans le Grand Prix, les Tricolores ne sont pas rentrés bredouilles puisque Kevin Staut (Quismy des Vaux) et Julien Epaillard (Cristallo ALM) ont chacun remporté une épreuve. Succès aussi des Néerlandais Harrie Smolders (Regina Z) et Marc Houtzager (Sterrehof's Uppity). 

M.S.

Le parcours d'Henrik von Eckermann et Gotha


Dans la même catégorie

Nos partenaires

N'attendez plus!

Abonnez-vous!

Suivez le #CavalierRomand