JEM : La Suisse décroche la médaille de bronze par équipe en Endurance

Barbara Lissarrague Barbara Lissarrague

Après 160 km et plus de 8 heures de course (pour les meilleurs), l’épreuve d’endurance des Jeux équestres mondiaux de ce 28 août à Sartilly a tenu toutes ses promesses. Les organisateurs avaient annoncé une course difficile, avec beaucoup de différences de terrain, et ils n’avaient pas menti. Sur 165 cavaliers au départ, seule une petite quarantaine est arrivée au bout. Avec la pluie des jours précédents, le terrain était lourd, ce qui a joué un rôle important. Au final, le Cheikh Hamdan bin Mohammed Al Maktoum, le fils de l'émir de Dubaï et champion du monde 2012 - Hamdan était lui dans l'équipe championne, mais une enquête est en cours, car il ne semble pas avoir alors monté le cheval inscrit, mais un autre - , a cette fois gagné haut la main, avec son fabuleux Yamamah. L’argent est revenu à la Hollandaise Marijke Viesser, qui était à dix minutes du vainqueur.

Le bronze pour…un rien 

Le bronze s’est joué à un rien entre le Qatari Abdulrahman Saad al Sulaiteen et la Suissesse Barbara Lissarrague (photo), déjà médaillée d'or aux Mondiaux en 2005 sous les couleurs françaises. Pour 9 secondes (après 160 km de course…) seulement, la médaille a échappé à la Suissesse qui avait pourtant fait une course héroïque. Avec sa brave Preume de Pauté, Barbara Lissarrague a lourdement chuté sur le goudron durant la 2e boucle (sur 5). Si elle a perdu quelques précieuses minutes à ce moment, elle a surtout été très courageuse de poursuivre sa course avec…des côtes cassées.

Le bronze qui fait du bien…

Pour le classement par équipes, il aura fallu attendre 21h et l’arrivée des derniers courageux pour que le classement soit donné. La Suisse décroche une médaille de bronze. Grâce bien sûr à la performance de Barbara Lissarrague, mais aussi à celles de Sonja Fritschi sur Okkarina d'Alsace, 25e et d'Andrea Amacher sur Rustik d'Alsace, 26e (photo en bas), qui ont réussi à boucler ces 160 km. Un exploit extraordinaire pour les Helvètes, qui ont su gérer intelligement cette course. La Suisse ouvre donc son compteur de médailles à ces JEM!

La course d’endurance a été surveillée de près et tous les regards étaient braqués sur ce rendez-vous. Après les scandales à répétition liés à cette discipline, il fallait que tout soit « fair » et propre et cela semble avoir été le cas ce jeudi 28 août. L'épreuve aura toutefois été entachée par la mort tragique du cheval d'une cavalière du Costa Rica, avant le premier vet-check. La cavalière a perdu la maîtrise de sa monture qui s’est énuquée contre un arbre. Un accident regrettable, mais qui aurait pu se passer lors de n'importe quelle balade, n'ayant rien à voir avec le tracé de la course.

Le public s'est déplacé en nombre dans les alentours de Sartilly pour voir les couples tout au long du parcours. Un décor de rêve, une météo très agréable, sauf pour l'arrivée du vainqueur qui s'est faite sous des trombes d'eau, le spectacle a été assuré. 

Vous retrouverez toutes les réactions des cavalières suisses médaillées dans le Cavalier Romand d’octobre.

Oriane Grandjean 

Les Suissesses Sonja Fritschi et Andrea Amacher Les Suissesses Sonja Fritschi et Andrea Amacher


Ce week-end

À l'étranger

En Suisse

Championnats romands élite et juniors – saut
Sion/VS

Coupe IENA des jeunes chevaux
Avenches/VD

Approbation des étalons, concours de juments et championnat des poulains
Haras national suisse à Avenches/VD

Nos partenaires

N'attendez plus!

Abonnez-vous!

Suivez le #CavalierRomand

Le magazine a bien été ajouté à votre panier !

Continuer sur le site Voir le panier