JO de Rio: grosse poisse pour la France, après Ryan, c'est Flora de Mariposa qui est incertaine. Les Suisses ont choisi leur quatuor et leur ordre de départ

La jument de Pénélope Leprévost a souffert de coliques hier soir, ça va mieux, mais elle n'a pas sauté dans la warm up et reste incertaine pour demain, qualif obligatoire. Les cinq chevaux suisses ont bien sauté, Castlefield Eclipse reste réserviste, mais de piquet en cas de besoin

Janika Sprunger,Steve Guerdat,Pénélope Leprévost,JO de Rio Janika Sprunger sera l'ouvreuse de l'équipe, Steve Guerdat le finisseur: logique!

Ce samedi, c'était le jour de la warm up, les chevaux faisaient connaissance avec la piste de Deodoro et quelques-uns des obstacles (les originaux sont encore sous des bâches) et ils avaient nonante secondes chacun. Une absente de taille, Flora de Mariposa, la merveille de Pénélope Leprévost. La jument de la famille Mégret a souffert de coliques vendredi soir et même si elle avait un peu récupéré durant la nuit, il était exclu de la faire sauter ne serait-ce qu'un ou deux obstacles (lire l'article de L'Eperon, http://leperon.fr/RIO-2016/Flora-de-Mariposa-incertaine). 

La cavalière et l'entraîneur national Philippe Guerdat espèrent toutefois que la jument sera totalement remise d'ici à demain dimanche à 10h, début de la qualificative individuelle obligatoire. «Restons positifs», comme le répète la DTN Sophie Dubourg. Sinon, la France déjà privée de son autre atout essentiel, Ryan des Hayettes (micro-fracture du boulet), devrait courrir à trois, avec MM. Bost, Staut et Rozier. Un handicap presque insurmontable pour viser une médaille aux JO, mais sait-on jamais...

Paul Estermann, un réserviste très fair-play

Du côté suisse, les cinq chevaux sont «fit to compete» et ils ont bien sauté ce samedi, sous le soleil et une température idéale de 21°. Andy Kistler et Thomas Fuchs en restent donc aux plans pré-établis: Paul Estermann et Castlefield Eclipse sont réservistes, mais de piquet, prêts à tout moment à remplacer un couple d'ici à demain 8h (la dead-line). Un rôle difficile que le sympathique Lucernois remplit avec beaucoup de sportivité et de gentillesse.

On connaît l'ordre de départ des Suisses dans la première épreuve et il est conforme aux habitudes et à la logique: Janika Sprunger et Bonne Chance en ouvreuses, Romain Duguet et Quorida de Treho en no 2, Martin Fuchs et Clooney en no 3, Steve Guerdat et Nino des Buissonnets, les champions olympiques en titre, en finisseurs. A voir sur le site de la RTS dès 15 h en Suisse, avec des passages sur RTS2. Cette fois, la cavalerie est lâchée!

Alban Poudret


Ce week-end

À l'étranger

En Suisse

Championnats romands élite et juniors – saut
Sion/VS

Coupe IENA des jeunes chevaux
Avenches/VD

Approbation des étalons, concours de juments et championnat des poulains
Haras national suisse à Avenches/VD

Dans la même catégorie

Nos partenaires

N'attendez plus!

Abonnez-vous!

Suivez le #CavalierRomand

Le magazine a bien été ajouté à votre panier !

Continuer sur le site Voir le panier