x

JO de Tokyo : place au saut !

Après le dressage et le complet (voir notre dossier), c’est au tour des cavalier-e-s de saut de faire leur entrée dans le stade de Baji Koen. Treize ans après le bronze de Pékin, la Suisse peut rêver d’une médaille par équipe et elle a de sacrés atouts en individuel.

Une médaille par équipe, c’est l’ambition de l’équipe de Suisse sélectionnée pour disputer les JO de Tokyo. Hier, les cavaliers et leurs cracks ont participé au warm-up. À la suite de ce dernier, Michel Sorg et Thomas Fuchs ont fait leur choix et ce sera donc Bryan Balsiger qui montera le par équipe avec Twentytwo des Biches, tandis que Beat Mändli et Dsarie disputeront l’individuel. Steve Guerdat (Venard de Cerisy) et Martin Fuchs (Clooney 51) participeront aux deux épreuves avec de bonnes chances de médaille(s). Champions d’Europe individuels à Rotterdam et en argent aux Mondiaux de Tryon, Martin Fuchs et Clooney font clairement partie des favoris, mais ils devront faire face à une solide concurrence avec tout d’abord son compatriote héros de Londres Steve Guerdat, toujours présent lors des grands rendez-vous et très en forme avec son selle-français de 12 ans. Il faudra aussi compter sur Ben Maher et Explosion W, en argent à Rotterdam et lauréats de nombreux Grands Prix, sans oublier Nicolas Delmotte et Jérôme Guery, qui sont eux aussi les hommes en forme du moment.

Des pronostics difficiles

S’ils ont une carte à jouer en individuel également, Pénélope Leprévost, Grégory Wathelet, Malin Baryard-Johnsson, Laura Kraut et Marlon Modolo Zanotelli – entre autres ! – devraient tirer la France, en or à Rio, la Belgique, la Suède, les États-Unis et le Brésil vers le haut. Difficile toutefois avec des équipes réduites à trois de faire de pronostics, car tous les résultats compteront lors de la finale, dans laquelle les scores de la veille seront remis à zéro. De plus, les médailles seront distribuées après une seule manche (!) suivie d’un éventuel – mais fort probable – barrage, ce qui laisse place à de nombreux outsiders en individuel. Pour le par équipe, il faudra bien sûr aussi compter sur l’Allemagne et les Pays-Bas, tandis qu’Israël et l'Égypte pourrait bien créer la surprise. Un chose est sûre, à l’image des finales du concours complet, on va vibrer durant cette semaine et l’on s’en réjouit !

Le programme 

3.08                 Individuel qualif.                    12h à 15h45 env.

4.08                 Individuel finale                     12h à 14h40 env. 

6.08                 Par équipe qualif.                  12h à 14h30 env. 

7.08                 Par équipe finale                   12h à 14h env.            

Vous pourrez suivre tout cela sur RTS Sport (en intégralité) et sur RTS 2 avec les commentaires de Pierre Poullier et Alban Poudret. E.O. 


Ce week-end

À l'étranger

En Suisse

Championnats d'Europe – complet
Avenches/VD

Championnats vaudois – saut
Yverdon-les-Bains/VD

Championnats jurassiens – saut
Tavannes/BE

Championnats valaisans – saut
Illarsaz/VS

Championnats fribourgeois – saut
Planfayon/FR

Dans la même catégorie

Nos partenaires

N'attendez plus!

Abonnez-vous!

Suivez le #CavalierRomand

Le magazine a bien été ajouté à votre panier !

Continuer sur le site Voir le panier