McLain Ward, USA, & Contagious $213,300 LONGINES FEI Jumping World Cup™ Lexington McLain Ward et Contagious, ici à Lexington, ont pris les commandes de la finale de la Coupe du monde de Leipzig. © FEI/Andrea Evans

Leipzig : McLain Ward s’impose et prend la tête

L’Acte II de la finale de la Coupe du monde de saut a tenu toutes ses promesses ce vendredi à la Leipziger Messe. Malgré un public trop clairsemé pour un événement de ce rang, le sport a été au rendez-vous grâce à un parcours initial très fin du chef de piste Frank Rothenberger. Au terme de celui-ci, sept couples se sont qualifiés pour le barrage. Parmi eux, McLain Ward s’est montré le plus rapide avec Contagious et prend les commandes avant la grande finale en deux manches. 

Si l’Américain est en tête, c’est aussi en raison du brassage des cartes effectué par cette épreuve. Vainqueur de la chasse, Martin Fuchs n’a pu éviter une faute sur l’oxer sur bidet n°7 devant lequel son The Sinner s’est fort reculé. 2e et 3e, Max Kühner et Conor Swail ont écopés de 4 pts en fin de tour, tandis que l’Allemand David Will en commettait 8 avec C Vier 2. Une journée à oublier pour la Mannschaft qui a vu les possibilités d’exploit de la plupart de ses représentants fortement hypothéquées.

Derrière McLain Ward, on retrouvait deux jeunes Britanniques, Harry Charles et Jack Whitaker – qui ont assuré le sans-faute – et Harrie Smolders, à qui la faute sur l’avant-dernier vertical a couté cher : une barre de retard sur l’Américain avant la finale de dimanche une fois les rangs d’hier et aujourd’hui convertis en points. 

Derrière ces deux-là, Harry Charles et Martin Fuchs sont 3es ex æquo avec 5 pts. Gerriet Nieberg, Gregory Cottard, bon 5e aujourd’hui, Connor Swail, Max Kühner, Jack Whitaker et Jens Fredricson sont à 8 pts de la tête. Auteur d’un parcours initial brillant, mais de deux fautes au barrage (7e) Steve Guerdat occupe le 16e rang avec Victorio des Frotards et compte 13 pts de retard. Rendez-vous dimanche à 14h45 sur RTS 2 et/ou RTS Sport pour le dénouement en deux manches qui s’annonce palpitant. E.O. 


Ce week-end

À l'étranger

En Suisse

Dans la même catégorie

Nos partenaires

N'attendez plus!

Abonnez-vous!

Suivez le #CavalierRomand

Le magazine a bien été ajouté à votre panier !

Continuer sur le site Voir le panier