Max Hauri, un grand homme de cheval s’est éteint

Cavalier olympique en saut d’obstacles et en complet, vainqueur du GP de France 1986 et champion de Suisse, l’officier argovien était une figure à la fois marquante et attachante de l’équitation helvétique.

Max Hauri à côté de son fils Markus lors du Championnat suisse en 1997 à Yverdon-les-Bains Max Hauri à côté de son fils Markus lors du Championnat suisse en 1997 à Yverdon-les-Bains

Max Hauri est décédé hier après-midi, le dimanche 6 décembre, dans sa 74e année (il était né un 30 décembre). Atteint dans sa santé voici plus de trois ans, il avait réussi à retrouver une vie normale, à monter à nouveau à cheval et à nager très régulièrement. C’est hélas à la piscine qu’il a glissé voici quinze jours, se tapant violemment la tête et son état s’est très rapidement détérioré. Il aura tout de même encore pu parler à ses enfants et recevoir encore l’amour des siens.

Max Hauri avait quatre soeurs, dont une jumelle, et la cadette n’est autre que Heidi Hauri (ex Robbiani), très émue à l’évocation de son cher frère. Rappelons que Heidi Hauri fut médaillée de bronze individuelle aux JO de Los Angeles 1984 et vice-championne d’Europe l’année suivante à Dinard, derrière Paul Schockemöhle, avec sa fabuleuse Jessica, sans parler de son titre européen par équipe (1983) et de tant d’autres médailles. Le clan Hauri, avec encore les deux fils de Max, Markus et Thomas, et le petit village argovien de Seon comptaient ainsi quatre champions de Suisse!

Cavalier international de saut d'obstacles et de concours complet, Max Hauri avait disputé les Jeux olympiques  de Tokyo 1964 en saut d’obstacles, se classant bon 10e et meilleur Suisse avec Millview, puis ceux de Münich ’72 en saut avec le bon gris Haïti (5e par équipe, aux côtés de Paul et Monica Weier et d’Herrmann von Siebenthal, récemment décédé) et en complet avec Red Baron. Peu de cavaliers, le grand Mark Todd et quelques rares autres, peuvent en dire autant.

Victoires à Genève, Lucerne, Fontainebleau et ailleurs

C’est surtout en saut que Max Hauri s’est fait un grand nom, il comptait plus de 50 participations en Coupe des Nations et avait notamment remporté celle de Genève en 1963, aux côtés de Frank Lombard, Hans Möhr et Arthur Blickenstorfer, puis celle de Lucerne, en 1964 et ’68. Sur le plan individuel, il fut sacré champion de Suisse en 1962 déjà, à 20 ans et demi, comme jeune lieutenant, avec Przeclaw. En 1971, il était 5e des Européens, à Aix-la-Chapelle, avec Haïti. En 1986, il s’adjugea le Grand Prix de France au CSIO de Fontainebleau avec le fameux Vivaldi, qui fera ensuite le bonheur de Nelson Pessoa. On se souvient de ce barrage épique face à Hervé Godignon sur sa petite Belletière et les Whitaker brothers.

Millview, Zenith, Haïti, Beethoven II (à ses débuts), Vivaldi, Radar, Colloney Duster, Look Twice, Shoeman, à l’évocation de tous ces noms de chevaux, on se rend compte que la carrière de Max Hauri fut très longue. Derbies, chasses, puissances, GP, tout le motivait! On le vit encore disputer de grosses épreuves au début des années 2000, à plus de soixante ans, ou encore galoper au tour d’honneur aux côtés de son fils aîné Markus, sacré champion de Suisse en 1997 à Yverdon (photo). Ou enfin lors du dernier défilé des DGM, sous la neige, à Bière.

Marchand de chevaux et amateurs de selle français, il était un acheteur régulier, en particulier en Normandie. Il confiait aussi des cracks à Adelaïde Lautié ou encore à Pius Schwizer. Max Hauri aura apporté beaucoup de succès à la Suisse et marqué au moins trois générations de cavaliers. On gardera de lui le souvenir d’un homme décidé, combatif, engagé et sincère. A toute sa famille vont nos plus sincères et émues condoléances. L’ensevelissement aura lieu lundi prochain à midi à Seon(consulter l’avis de famille).

Alban Poudret

 

Max Hauri avec Radar lors du CSI de Genève alors aux Vernets dans les années '80 Max Hauri avec Radar lors du CSI de Genève alors aux Vernets dans les années '80


Ce week-end

À l'étranger

En Suisse

Championnats vaudois – saut
Avenches/IENA

Championnats de Suisse – dressage
Roggwil/BE

Dans la même catégorie

Nos partenaires

N'attendez plus!

Abonnez-vous!

Suivez le #CavalierRomand

Le magazine a bien été ajouté à votre panier !

Continuer sur le site Voir le panier