Myrtille Paulois Castle Forbes ne sautera plus et tirera sa révérence à Lyon

La jument de Roger-Yves Bost sacrée aux Européens 2013 fera ses adieux à Equita'Lyon. Elle se consacrera à l'élevage

Bost,Herning,Castle Forbes Myrtille Paulois Myrtille Paulois et Roger-Yves Bost à Herning

A Herning, lors de son sacre aux championnats d'Europe 2013 (voir vidée ci-dessous), elle avait jeté son coeur par-dessus les obstacles et offert un couronnement à Roger-Yves Bost, mais, depuis, on ne l'avait plus vue que par intermittence et rarement à son meilleur niveau. On avait encore parlé de son éventuelle sélection pour les JEM 2014, mais furtivement, surtout après sa présence victorieuse dans la Coupe des Nations de Rotterdam, et on ne l'avait plus guère revue à l'oeuvre. Castle Forbes Myrtille Paulois, généreuse jument de 160 cm, abandonne la scène internationale et elle se consacrera à l'élevage.

Née en 2000 dans l'Orne, au Haras du Paulois, chez Agnès Grosz, sa naisseur, Myrtille Paulois, une fille de Dollar du Mûrier, fils de Jalisco B, et de Rita la Rouge (par Grand Veneur) avait été achetée à 3 ans aux ventes Fences par Lady Georgina Forbes (la jument boitait paraît-il légèrement - élongation du tendon - et ne sauta pas en liberté, mais la mécène irlandaise avait pris le risque). Myrtille avait participé aux concours jeunes chevaux sous la selle de Gilles Veron, avant de passer quatre ans sous la selle de l'Irlandaise Jessica Kürten, qui avait remporté plusieurs Grands Prix avec elle, notamment le GP Coupe du monde de Malines.

Sa propriétaire la lui avait ensuite retirée pour la confier à Roger-Yves Bost, début 2011. Myrtille et Bosty allaient remporter plusieurs Grands Prix, notamment celui de Bâle, en janvier 2012 (encore 2e en 2013 à la Halle St-Jacques!), et celui d'Helsinki, en octobre 2012 (ils seront ensuite 5es du Top 10 et du GP à Genève, en décembre) et décrocher ensemble la médaille d'or individuelle aux championnats d'Europe de Herning (DAN), en août 20131.  La jument a été sacrée la même année « meilleur cheval de saut d’obstacles du monde » selon le classement des paires établi par la WBFSH (World Breeding Federation for Sport Horses). Myrtille Paulois va maintenant essayer de donner quelques petits cracks...

Alban Poudret

 

Championnat d'Europe 2013 à Herning avec Roger-Yves Bost et sa fabuleuse Myrtille Paulois


Ce week-end

À l'étranger

En Suisse

Championnats vaudois – saut
Avenches/IENA

Championnats de Suisse – dressage
Roggwil/BE

Dans la même catégorie

Nos partenaires

N'attendez plus!

Abonnez-vous!

Suivez le #CavalierRomand

Le magazine a bien été ajouté à votre panier !

Continuer sur le site Voir le panier