Shanghai: Abdullah al Sharbatly gagne la 4e manche du Global avec Tobalio. Marco Kutscher 2e, Pius Schwizer 14e.

Le Saoudien a gagné un barrage au verdict surprenant. Schwizer, le seul Suisse en lice, a fait trois barres en seconde manche.

Marco Kutscher,Al Sharbatly,Shanghai Marco Kutscher

Pour le Global Champions Tour, qui veut axer sur l'universalisation, ce fut un beau samedi, sous le soleil,à Shanghai, avec du monde et un cavalier saoudien victorieux. Pour l'équitation, un zeste moins, Abdullah Al Sharbatly n'ayant pas la meilleure réputation auprès des cavaliers et son style étant tout sauf fin et élégant, mais l'efficacité était bien là. Et avec le bon vieux petit Tobalio (16 ans), l'ex-monture du Néerlandais Albet Voorn achetée aux enchères et contre son cavalier de toujours, Al Sharbatly a réussi à prendre trois dixièmes à Marco Kutscher, le vainqueur de LA et de Hongkong qui apprécie décidément l'exotisme, 2e avec van Gogh.

Le Néerlandais Marc Houtzager a obtenu le 3e rang avec son prometteur Calimero (9 ans), après que l'erreur de chronométrage a pu être rectifiée (le temps ne s'était pas arrêté) et son chrono encore une fois rectifié. Edwina Tops-Alexander se contente donc du 4e rang avec une Caretina de Joter plus aérienne que jamais, mais moins rapide au barrage. Christian Ahlmann, 5e avec Colorit, aurait mis tout le monde d'accord, et largement, sans une faute sur l'ultime vertical. Pech! On notera que les trois meilleurs mondiaux (Delestre, Ahlmann et Brash), tous présents, montaient leur cheval no 3. La veille, Brash et Hello Forever étaient 2es derrière l'Américain Jack Hardin Towell (New York).

14 sans-faute à l'initial, mais 5 barragistes seulement, la seconde manche d'Uliano Vezzani étant un peu plus sélective et technique que la première (53% de sans-faute, sur 27 partants!). Là, Pius Schwizer a fait trois barres avec un Tarioso Manciais nettement plus rasant, après un premier tour parfait et rapide. Du coup, le Lucernois redescendait au 14e rang, entre Scott Brash, victime d'un refus de Hello Forever dans le double de verticaux notamment, et Rodrigo Pessoa, qui avec Ferro Chin v. Lindenhof a connu la même baisse de régime que le Suisse. Quant à Ludger Beerbaum, il a dû renoncer à repartir avec Chaman, sans-faute au premier tour, mais qui se décalait beaucoup sur les sauts.

Christian Ahlmann reste en tête du circuit du Global, devant Emanuele Gaudiano, 6e ici avec Caspar, John Whitaker, absent (son frère Michael était 8e avec Viking), le Cheik Al Thani, Edwina Tops et Simon Delestre, 10e avec Chesall. Prochaine étape - la cinquième en cinq semaines (!), dès jeudi à Hambourg.

A. P.


Dans la même catégorie

Les tournées se poursuivent

Les tournées se poursuivent

17 février 2021    Saut

Martin Fuchs 2e du GP 5* de Wellington

Martin Fuchs 2e du GP 5* de Wellington

14 février 2021    Saut

Nos partenaires

N'attendez plus!

Abonnez-vous!

Suivez le #CavalierRomand

Le magazine a bien été ajouté à votre panier !

Continuer sur le site Voir le panier