Martin Fuchs s'impose à Bâle avec Cloony Le Grand Prix de Bâle restera-t-il en mains suisses après les victoires de Martin Fuchs et Clooney en 2018 et 2019 ? Réponse dimanche !

2020 débute à Bâle !

Comme chaque année, le CSI de Bâle sonne l’heure de la rentrée après les fêtes de fin d’année. L’élite mondiale et les meilleurs Suisses seront présents à la Halle St-Jacques pour quatre jours de sport.

Après neuf étapes à travers l’Europe de l’Ouest, la Coupe du monde fait escale à Bâle pour le premier CSI 5* de l'année. Plusieurs ténors seront de la partie aux côtés des n°1 et 2 mondiaux Martin Fuchs – double tenant du titre dans le Grand Prix – et Steve Guerdat. Tous deux ne sortent en revanche pas leurs chevaux de tête, au repos en ce début d’année. 

Parmis les engagés, il faudra compter sur le n°3 mondial Daniel Deusser, récent vainqueur de l’étape de Malines, Pieter Devos, en tête du circuit avec Emanuele Gaudiano, présent aussi, tout comme Scott Brash, Marcus Ehning, Kevin Staut ou encore Luciana Diniz, à qui le concours bâlois réussi bien. 

Au programme 

Côté programme, le point d’orgue de ces quatre jours de concours sera le Grand Prix Coupe du monde le dimanche après-midi à 14h15. Vous pourrez suivre cette épreuve en direct sur RTS 2. Rendez-vous dès jeudi avec une belle épreuve, le Trophée Grand Hôtel les Trois Rois (150 cm). Le vendredi soir se déroulera le Grand Prix Longines (155 cm), qualificatif pour le GP du dimanche, tandis que le Championnat (150 cm) aura lieu le samedi en fin de journée, juste après les finales des tours amateurs, auxquelles participent une septantaine de Suisses dont une poignée de Romands.

Plusieurs romands en lice 

Andy Kistler, dont vous pouvez lire le billet ci-dessous, a choisi les cavaliers et cavalières qui accompagneront nos deux chefs de file après le CHI de Genève. Pius Schwizer, qualifié pour Las Vegas après sa 2e place à Malines, Bryan Balsiger, vainqueur à Oslo et en quête d’une deuxième belle perf’ pour décrocher son ticket, Werner Muff, Niklaus Rutschi, Janika Sprunger, Barbara Schnieper, Jane Richard Philips et la jeune Annina Züger en feront partie. 

Il faudra aussi compter sur Elian Baumann et Marc Röthlisberger, brillants à Genève, tout comme les Romandes Aurélia Loser et Audrey Geiser. Cette dernière, ajoutée à la liste à la toute dernière minute, confiait se réjouir de participer à ce concours : « C’est une belle surprise et une bonne nouvelle de plus qui fait que 2020 débute très bien ! ». Pour l'une comme pour l'autre, il s’agira d’une grande première à la halle St-Jacques. Alain Jufer et Edwin Smits seront eux aussi engagés. E.O. 

Le billet d’Andy Kistler : notre épreuve Coupe du monde au CSI de Bâle

La saison Coupe du monde a véritablement été fantastique pour nous jusqu’à maintenant puisque nous pouvons relever deux victoires de Martin Fuchs à Lyon et à Londres et la victoire de Bryan Balsiger à Oslo. Steve Guerdat est monté deux fois sur le podium avec une deuxième place à Stuttgart et une troisième à Vérone alors que Pius Schwizer s’est classé deuxième à Mechelen.

Après 9 des 14 épreuves, la situation est excellente pour notre équipe:  Steve 1er ex aequo du classement intermédiaire, Martin 5e et Pius 6ont déjà obtenu leur qualification. Et Bryan qui pointe actuellement à la 24place est en bonne voie pour les rejoindre. Au total, 18 Européens seront qualifiés pour la finale du 15 au 19 avril 2020.

Du jeudi 9 au dimanche 12 janvier, la Coupe du monde s’invite dans la halle St-Jacques de Bâle. Les 16 cavalières et cavaliers suisses sélectionnés auront la possibilité de se montrer sous leur meilleur jour dans les 10 épreuves dont 9 comptent pour le classement mondial. Notre délégation est conduite par Martin Fuchs et Steve Guerdat, les actuels numéros 1 et 2 du classement mondial.

Les distinctions

Pour moi, l’un de grands moments du CSI Bâle, ce sont les distinctions annuelles remises au meilleur cavalier des Prix des nations, au propriétaire des chevaux ayant remporté les plus grandes sommes de gains, au cheval de l’année de l’élevage suisse, au «Rookie» (promu) de la saison ainsi qu’au meilleur organisateur national. Ces prix seront remis le samedi 11 janvier à 15h30.
Donc, les raisons de venir à Bâle sont nombreuses. Nous nous réjouissons de vous y rencontrer et de compter sur votre soutien. Cela promet d’être un super moment de sport équestre.  

Sportivement vôtre
 Andy Kistler
Chef de l’équipe de saut Elite


Ce week-end

À l'étranger

Championnats d'Europe de dressage U25/JC/J/Ch.
Budapest (HON)

CCIO 4*/3* Le Pin au Haras
FRA

En Suisse

Nos partenaires

N'attendez plus!

Abonnez-vous!

Suivez le #CavalierRomand

Le magazine a bien été ajouté à votre panier !

Continuer sur le site Voir le panier