7 jours après La Baule, le Grand Prix de Rome pour Eric Lamaze!

Fabuleux doublé La Baule - Rome pour le Canadien. Comme en 2011 avec Hickstead! Michael Whitaker 2e à 2 centièmes! Steve Guerdat 19e, Pius Schwizer 41e, mais St-Gall commence jeudi…

Rome,Piazza di Siena,Eric Lamaze,Zigali,Michael Whitaker Eric Lamaze avec son regretté Hickstead

En 2011, Eric Lamaze avait réussi le doublé La Baule-Rome avec le phénoménal Hickstead (ici en photo), disparu tragiquement six mois plus tard à Vérone. De septembre 2011 (Calgary) à mai 2014, le Canadien de 46 ans n'avait plus gagné de Grand Prix 5 étoiles, mais là, il vient d'en enlever deux coup sur coup, en sept jours. Et avec deux chevaux différents, Powerplay, "qui reste mon atout no 1 en vue des Jeux mondiaux", et Zigali PS, "qui disputait ici à Rome son premier Grand Prix de ce niveau". Et le champion olympique d'ajouter: "seul l'avenir dira lequel est le meilleur, après tout, ils ne sont qu'au début de leur carrière".

Zigali PS, KWPN de 10 ans, a été acheté en novembre dernier au jeune Anglais Daniel Neilson, par l'intermédiaire de Gilbert de Roock (son premier concours avec Eric avait été Genève, en décembre!). Dès jeudi, Eric Lamaze disputera le CSI 5 étoiles de Hambourg, puis il s'envolera pour cinq semaines au Canada, disputer les 4 CSI 5 étoiles successifs de Calgary, avant de revenir en Europe pour le CHIO d'Aix-la-Chapelle, véritable répétition générale avant les JEM et où le Canada alignera sa meilleure équipe. Il a retrouvé des cracks, grâce à la générosité sans limite des Ziegler (qui n'arrête pas d'acheter des cracks pour Tiffany Foster et lui) et toute sa confiance. N'a-t-il pas remporté trois épreuves ici à Rome, deux avec Zigali PS et une avec Cesanna?

Michael Whitaker a pris la 2e place avec son difficile Viking, qui a beaucoup mieux sauté que vendredi dans la Coupe, échouant sur le poteau, pour 2 centièmes. "Je n'ai pas de chance ici, j'avais déjà perdu ce Grand Prix pour un centième, face à Nick (Skelton) et Arko III", a précisé le Britannique (54 ans). C'était en 2006. 

Plusieurs jeunes en évidence

Bonne 3e place pour le jeune Hollandais Frank Schuttert (21 ans), champion d'Europe JC et gagnant du GP de La Baule 2013 avec l'étonnant Winchester. La jeunesse était bien représentée avec le Suédois Alexander Zetterman (29 ans), 4e sur Cafino, la Française Marie Hécart, épatante 5e avec la toute petite Myself de Brève (on dirait une ponette, mais elle fait la même taille qu'Itôt!), Patrick Stühlmeyer (24 ans), 6e comme à Calgary avec Lacan, ou Lorenzo de Luca (27 ans), 11e. 

Pas de chance pour Hans-Dieter Dreher, 9e, et Pénélope Leprévost, 10e, piégés par la combinaison, l'avant-dernier obstacle d'un winning round (8 efforts) moins passionnant que l'initial.

Quant à Daniel Deusser, un peu trop gourmand (il faut dire qu'il était dans une telle série de succès qu'il pouvait oser!), il il essuya une dérobade de Fyloe sur le dernier.

Nino n'en touche qu'un!

Steve Guerdat et Nino des Buissonnets, qui s'exprimaient tous deux pour la première fois sur cette mythique piste et avaient déroulé deux sans-faute dans des tours de préparation, ont fait leur seule barre du concours sur le vertical no 10, fatal à plusieurs autres as comme Maïkel van der Vleuten (Verdi), Cassio Rivetti (Vivant) ou Ben Maher (Cella), qui en fit lui une seconde. D'autant plus dommage que Nino, plutôt calme, déroula sinon un tour somptueux. On se consolera en se disant que c'est prometteur à 4 jours de St-Gall!

Deux barres pour Pius Schwizer et Coq Rouge, sur l'oxer no 9 et la sortie du triple (12 c), deux fautes de postérieur pour un examen de passage plutôt réussi. Pius Schwizer avait monté Quidam du Vivier dans l'épreuve avec barrage de samedi, se classant 7e avec une barre et un temps canon. La victoire était alors pour Kent Farrington et Blue Angel. 

Jeudi, c'est le CSIO de Suisse qui commence. Rendez-vous à St-Gall!

Alban Poudret


Dans la même catégorie

Nos partenaires

N'attendez plus!

Abonnez-vous!

Suivez le #CavalierRomand