Abdelkebir Ouaddar s'impose dans le Grand Prix du Saut Hermès à Paris. Martin Fuchs 5e.

Quinze jours après avoir confirmé sa qualification pour les JO de Rio, Abdelkebir Ouaddar a signé l'une de ses plus belles victoires au Grand Palais à Paris. Associé à son fidèle Quickly de Kreisker, le Marocain a remporté le Grand Prix du Saut Hermès (CSI5*) avec une avance de 2'38'' sur Scott Brash, 2e avec Hello Forever. Une sacrée performance!

Dernier à s'élancer au barrage, Abdelkebir Ouaddar a signé un barrage dont il a le secret et a notamment osé s'élancer sur le dernier obstacle sans jamais reprendre son puissant étalon. Une victoire indiscutable qui en a ému plus d'un, le cavalier lui-même bien sûr, mais aussi son entraîneur Marcel Rozier, 80 ans ce 22 mars, qui n'a pu retenir quelques larmes après le passage de son protégé.

Scott Brash était donc 2e avec le très prometteur Hello Forever, déjà 9e le week-end dernier à Bois-le-Duc (HOLL). Christian Ahlmann semblait pourtant déjà avoir placé la barre haut avec Epleaser van´t Heike, mais devait se contenter du 3e rang devant son compatriote Marcus Ehning, 4e sur Prêt à Tout.

Double sans faute, Martin Fuchs suivait au 5e rang avec Clooney 51 qui a fait preuve de beaucoup d'aisance sur la petite piste du Grand Palais. Le Zurichois n'a pas forcé au barrage avec son fils de Cornet Obolensky. 

Tornesh profitant désormais d'une pré-retraite (il effectue encore quelques concours amateurs avec la petite fille de ses propriétaires), Malin Baryard Johnsson a dû trouver un nouvel allié et elle y est parvenu avec H&M Cue Channa, agile et puissante jument suédoise de 10 ans sur laquelle l'élégante cavalière va pouvoir compter pour les plus grosses échéances. Dans ce GP, elles étaient sans faute au barrage et 6es. 

Vainqueur l'an passé de ce GP avec Quorida de Treho (au repos avant la finale de Göteborg de ce week-end), Romain Duguet était pénalisé de 8pts avec sa prometteuse Twentytwo des Biches, 9 ans, qui débute à ce niveau. La veille, le Bernois avait remporté l'épreuve par équipe, sur Twentytwo, aux côtés de la Finlandaise Anna-Julia Kontio (Pacific des Essarts) et avait aussi signé une victoire avec Otello du Soleil, également 5e. Pius Schwizer a lui aussi emmené un tour d'honneur avec Leonard de la Ferme CH, également 3e d'une ranking. Le Lucernois a par contre préféré se retirer du Grand Prix après trois fautes de Chellatus R. Deux barres au sol pour Janika Sprunger et Aris CMS, 4e d'une ranking. Martin Fuchs était encore en vue avec Clair II (8e), l'ancien complice de Steve Guerdat qui avait ensuite fait équipe avec la jeune Isabelle Straehuber avant de gagner les écuries Fuchs l'an dernier.

Dans le CSIU25, 5e place dans une 145cm pour Laetitia du Couëdic et Cheyenne.

M.S.


Ce week-end

À l'étranger

En Suisse

Championnats d'Europe – complet
Avenches/VD

Championnats vaudois – saut
Yverdon-les-Bains/VD

Championnats jurassiens – saut
Tavannes/BE

Championnats valaisans – saut
Illarsaz/VS

Championnats fribourgeois – saut
Planfayon/FR

Dans la même catégorie

Nos partenaires

N'attendez plus!

Abonnez-vous!

Suivez le #CavalierRomand

Le magazine a bien été ajouté à votre panier !

Continuer sur le site Voir le panier