Bis repetita pour Christian Ahlmann: après Stuttgart il remporte l'étape Coupe du monde de Madrid

Après Oslo, Helsinki, Lyon, Vérone et Stuttgart, c’est à Madrid (ESP) que la Coupe du monde faisait halte durant ce dernier week-end de novembre. 

Le parcours de cette 6e étape du circuit a causé des tracas aux concurrents. S’il n’y a pas eu de réelle « catastrophe », ils ont été nombreux à être piégés, ici ou là, par les subtilités du tracé de Javier Trenor, l’assistant et disciple de Santiago Varela, le chef de piste de la finale de la Coupe des Nations de Barcelone. 

On a vu quelques grands noms de la discipline manquer le barrage de peu et ils n’étaient ainsi pas moins de 21 (sur 40) à compter 4pts de pénalité. C’est le cas par exemple de Steve Guerdat, 13e, auteur d’un beau tour avec un Nino des Buissonnets très à l’aise et calme, mais qui ne put éviter une petite faute d’antérieur sur le 2e plan d’un oxer en entrée de double. Il en allait de même pour Simon Delestre (Chesall), Daniel Deusser (First Class van Eeckelghem), Rolf-Göran Bengtsson (Unita Ask), Maikel van der Vleuten (VDL Groep Verdi) ou encore Roger-Yves Bost (Quartz de la Lande) qui ont tous commis une faute. Dans ce GP, on relèvera également le retour à ce niveau, après 7 mois d’absence, de Cornado NRW, le crack gris de Marcus Ehning, qui a fait tomber deux barres, mais qui était 6e le vendredi dans une ranking.

Ils étaient finalement cinq à se qualifier pour le barrage. Parmi les cavaliers au départ de ce 2e tour, les tenants du titre Carlos Lopez et Prince de la Mare, lauréats de cette épreuve en 2014 et qui signaient un nouveau beau parcours sans faute. Le chronomètre du Colombien n’était toutefois pas suffisant pour s’imposer et il prenait finalement le 2e rang. Belle régularité sur la piste espagnole pour le vainqueur du GP de Chevenez! 

La victoire, tout comme le week-end précédent à Stuttgart, était pour Christian Ahlmann cette fois sur Taloubet Z (Codex One à Stuttgart) qui n’a pas eu besoin de forcer pour abaisser le chronomètre de Carlos Lopez. L’Allemand signait ainsi sa deuxième victoire consécutive sur ce circuit et décrochait définitivement son ticket pour la finale de Göteborg qui se disputera fin mars. Le 3e rang revenait à Pieter Devos et Dream of India Greenfield, pénalisés de 4pts, tout comme Henrik von Eckermann (Cantinero), 4e, et Marco Kutscher (Chaccorina), 5e.

Autre cavalier suisse en lice, Martin Fuchs était pour sa part pénalisé de 12 points avec Coriano Carthago, 9 ans. Le Zurichois était 5e le vendredi dans une épreuve comptant pour le classement mondial avec Conte della Caccia.

La prochaine étape du circuit Coupe du monde se disputera à Londres le week-end précédant Noël. Avant cela, l'élite mondial se rendra à Paris la semaine prochaine puis au CHI de Genève du 10 au 13 décembre. 

A noter enfin qu'un CSI4* se disputait ce même week-end à Stockholm (SUE). La victoire du Grand Prix, où seuls 17 concurrents étaient au départ, est revenue à Bertram Allen et Quiet Easy. 2e place pour Meredith Michaels Beerbaum et Apsara.

M.S.


Dans la même catégorie

Les tournées se poursuivent

Les tournées se poursuivent

17 février 2021    Saut

Martin Fuchs 2e du GP 5* de Wellington

Martin Fuchs 2e du GP 5* de Wellington

14 février 2021    Saut

Nos partenaires

N'attendez plus!

Abonnez-vous!

Suivez le #CavalierRomand

Le magazine a bien été ajouté à votre panier !

Continuer sur le site Voir le panier