Steve Guerdat et Albführen's Bianca encore brillants Steve Guerdat et Albführen's Bianca encore brillants

CHI 5* de Bois-le-Duc : 1er Majeur pour le Suédois von Eckermann. Steve Guerdat et Bianca encore 2es : fabuleux !

Comme à Genève, Steve Guerdat et Albführen’s Bianca ont pris le 2e rang du Rolex GP des Dutch Masters, étape du Grand Chelem, 63 centièmes derrière Henrik von Eckermann et Mary-Lou.

Quel niveau ! L’élite mondiale était en lice dans le Rolex Grand Prix ce dimanche à Bois-le-Duc et un tour initial du plus haut niveau de difficultés techniques n’a laissé que cinq couples sans faute. Ce quintette rassemblait ce qui se fait de mieux en ce moment. Et donc aussi Steve Guerdat sur une Albführen’s Bianca époustouflante de bout en bout.

« Quelle harmonie exceptionnelle entre ces deux-là », comme le soulignait Sébastien Roullier de Grand Prix à la conférence de presse. La réponse de Steve Guerdat était chouette aussi : « C’est sans doute en l’air que j’ai perdu ces petits dixièmes, mais je ne vais tout de même pas reprocher à ma jument de voler ! Je n’avais jamais eu un tel sentiment ! ». Nous reviendrons sur les autres confidences – et il y en aura - de Steve Guerdat dans notre numéro d’avril, qui sort dans dix jours.

2e en décembre dernier à Genève, à 45 centièmes de Marcus Ehning (17e ici pour 5 pts de Funky Fred), 2e cette fois encore, à 63 centièmes du Suédois Henrik von Eckermann, ultra rapide avec Tovek’s Mary Lou, Steve Guerdat est décidément au Top et cette place d’honneur devrait lui garantir un quatrième mois consécutif à la tête du classement mondial.

Deux Suédois et un Suisse sur le podium

Albführen’s Bianca était au repos depuis Genève, c’était son retour en 5* après des petits tours à Oliva et Steve Guerdat pense plutôt disputer avec elle des Coupes des Nations et les Européens. Alors Alamo en finale Coupe du monde à Göteborg ? Bien possible, mais nous y reviendrons en détails dans notre magazine.

Un second Suédois figurait sur le podium, le champion d’Europe Peder Fredricson, 3e avec Christian K. Daniel Deusser se contentait cette fois du 4e rang avec Tobago Z et Niels Bruynseels, lauréat ici l’an passé, a raté son barrage avec Gancia de Muze. Suivaient les Hollandais Maïkel van der Vleuten (Verdi) et Marc Houtzager (Calimero), avec 1 pt chacun à l’initial. La poisse pour le vainqueur de Calgary, Sameh El Dahan, qui s’est fracturé l’index en chutant (on craignait pour son poignet...). Pius Schwizer n’avait pu se qualifier pour ce GP.

Le matin, Steve Guerdat était 3e de la Progressive, une rankings, avec Ulysse des Forêts.

Alban Poudret


Nos partenaires

N'attendez plus!

Abonnez-vous!

Suivez le #CavalierRomand

Le magazine a bien été ajouté à votre panier !

Continuer sur le site Voir la panier