CHI de Genève: une affiche olympique et mondiale, une affiche de rêve!

Des médaillés olympiques en saut d’obstacles, dressage et concours complet, ainsi que les meilleurs meneurs du moment : voilà pour les acteurs principaux de la 56e édition du Concours Hippique International (CHI) de Genève. Au total, près de 110 cavaliers et meneurs, en provenance de 20 nations, se retrouveront sur la plus grande piste indoor du monde, du 8 au 11 décembre prochain.

Conférence de presse du CHI de Genève Conférence de presse du CHI de Genève

Qu’ils soient cavaliers de saut d’obstacles (liste ci-dessous), de dressage ou de concours complet, ils se bousculent tous pour participer au CHI de Genève, élu No 1 mondial des concours de saut d’obstacles pour la 8e fois ! Sans oublier les meneurs pour qui Genève représente l’unique étape helvétique de la Coupe du monde FEI d’attelage. Les épreuves, les enjeux sportifs, ainsi que la dotation totale de plus de 2,3 millions de francs suisses font de Genève un passage quasi obligé.

16 nations représentées en saut d’obstacles

En saut d’obstacles, les médaillés olympiques seront nombreux. Quatre champions olympiques seront ainsi présents : le Britannique Nick Skelton (2016), le Suisse Steve Guerdat (2012), le Canadien Eric Lamaze (2008) et le Néerlandais Jeroen Dubbeldam (2000). Les Français, champions olympiques par équipe à Rio, seront au complet à Genève avec Kevin Staut, Pénélope Leprévost, Roger-Yves Bost, Philippe Rozier et Simon Delestre. Le Suédois Rolf-Göran Bengtsson, médaille d’argent aux JO de 2008, ou encore l’Américain Mclain Ward et l’Allemand Marcus Ehning, en or par équipe respectivement en 2004 et 2000, seront également de la partie. Le vainqueur de la dernière Finale du Top 10 Rolex IJRC, l’Américain Kent Farrington remettra son titre en jeu et le No 1 mondial, l’Allemand Christian Ahlmann, comptera bien ne pas faire mentir son rang. Enfin, le Britannique Scott Brash, seul cavalier de l’histoire à avoir remporté le Rolex Grand Slam of Show Jumping, sera à suivre attentivement, puisqu’il a à nouveau débloqué son compteur en remportant le Grand Prix de Calgary, l’un des trois Majeurs du Grand Chelem de saut d’obstacles.

La 16e Finale du Top 10 Rolex IJRC est un autre temps fort de la manifestation. Disputée chaque fin d’année, elle se déroule à Genève pour la 12e fois. Les dix meilleurs cavaliers du moment s’affronteront dans une épreuve en deux manches. Six nations y seront représentées, parmi lesquelles la Suisse, puisque Steve Guerdat a pu sauter in extremis dans le bon wagon !

La No1 mondiale en dressage à Genève

En dressage également, des médaillés olympiques figurent parmi les quatorze cavaliers engagés. A commencer par la multiple championne et référence dans le monde du dressage, l’Allemande Isabell Werth; elle sera accompagnée de ses compatriotes Kristina Bröring-Sprehe, championne olympique par équipe et médaillée de bronze en individuel à Rio ou encore de la multi-médaillée Ulla Salzgeber. La cavalière espagnole Beatriz Ferrer-Salat, médaillée d’argent par équipe et de bronze en individuel en 2004 aux JO d’Athènes, fera également le déplacement à Genève avec Morgan Barbançon Mestre, qui avait effectué les adieux de son cheval Painted Black l’an dernier sur la piste de Palexpo. La délégation helvétique sera emmenée par Marcela Krinke Susmelj, 6e de la Reprise Libre en musique à Stuttgart à mi-novembre, et complétée par la Genevoise Antonella Joannou et la jeune Philine von Bremen.

Trois champions olympiques à Genève

Le Cross Indoor, seule épreuve de ce type à se dérouler en Suisse, accueillera pas moins de 19 cavaliers, dont plusieurs médaillés olympiques, notamment le Français Astier Nicolas, en or et en argent à Rio, et ses compatriotes Karim Laghouag et Mathieu Lemoine, en or par équipe. La délégation française comportera trois autres cavaliers, dont Sidney Dufresne, le vainqueur du Cross Indoor de Genève l’an dernier. Les médaillés de bronze par équipe aux championnats du monde 2014, les Néerlandais Merel Blom, Elaine Pen et Tim Lips, seront également au départ. La double championne de Suisse Eveline Bodenmüller et la Vaudoise Mélody Johner, huitième à Equissima® en septembre dernier, défendront les couleurs helvétiques.

Six meneurs pour disputer la suprématie genevoise de Boyd Exell

L’attelage n’étant pas une discipline olympique, il n’en demeure pas moins que les sept meneurs présents à Genève font tous preuve d’habileté et d’adresse. A commencer par l’Australien Boyd Exell qui a toujours remporté l’étape genevoise de la Coupe du monde depuis sa première participation en 2008 ! Face à lui, les Hongrois Dobrovitz, père et fils, ainsi que l’Allemand Georg von Stein et le Français au bénéfice d’une Wild Card Benjamin Aillaud. Autre détenteur de ce précieux sésame attribué par les organisateurs le Suisse Werner Ulrich. Il accompagnera son compatriote, le Valaisan Jérôme Voutaz, qui fait quant à lui partie de la sélection officielle avec son attelage de quatre chevaux Franches-Montagnes.

L’affiche de la 56e édition du CHI de Genève s’annonce des plus belles, des plus haletantes et des plus compétitives. Et ce ne sera pas Nino des Buissonnets, en photo sur l’affiche de la manifestation genevoise et qui fera ses adieux au public le dimanche 11 décembre à l’issue du Grand Prix Rolex, qui prétendra le contraire ! 

Comm.

Steve Guerdat et Dagz, la nouvelle mascotte du CHI de Genève Steve Guerdat et Dagz, la nouvelle mascotte du CHI de Genève

Retrouvez la liste des participants en attelage, cross indoor et dressage


Ce week-end

À l'étranger

En Suisse

Dans la même catégorie

Nos partenaires

N'attendez plus!

Abonnez-vous!

Suivez le #CavalierRomand

Le magazine a bien été ajouté à votre panier !

Continuer sur le site Voir le panier