CSI 5* de Bâle : après Werner Muff, c’est Martin Fuchs qui s’impose !

Festival suisse ici à la Halle St-Jacques. Werner Muff est le premier Helvète à s’imposer dans le Championnat ou une épreuve majeure de Bâle. Et Martin Fuchs enlève la chasse avec la prometteuse Dubaï du Bois Pinchet.

Werner Muff,Daimler,Martin Fuchs,CSI Basel,Bâle Werner Muff s'est imposé dans le Championnat de Bâle

Depuis jeudi, le public bâlois a eu plusieurs occasions de vibrer grâce aux cavaliers suisses. Après les succès d’Alain Jufer et de Pius Schwizer ou le morceau de bravoure de Bryan Balsiger, 2e de la première grosse épreuve avec Clouzot de Lassus, c’est Werner Muff qui a mis le feu en bouclant un barrage éclair dans le Championnat, vendredi en fin de soirée. Non sans se faire une petite frayeur sur l’avant-dernier, un gros oxer attaqué de loin avec son génial KWPN de 10 ans Daimler.

A l’arrivée, 63 centièmes d’avance sur le Belge Olivier Philippaerts, 2e avec H&M Legend of Love, et sa seconde plus belle victoire avec Daimler, après son triomphe dans le Grand Prix d’Irlande à Dublin. Et surtout le premier succès d’un Suisse dans une épreuve majeure de Bâle depuis les débuts, en 2010.

Souvent brillante ici, Luciana Diniz était 3e avec Fit for Fun. Victorieux la veille avec Prêt à Tout, Marcus Ehning se plaçait 4e avec Cornado NRW, devant Pius Schwizer (About a Dream) et Edwina Tops-Alexander (California), qui avaient assuré. 7e, Romain Duguet se serait classé 3e sans sa barre dans le double avec Twentytwo des Biches.

Malgré un point de temps à l’initial (comme quatre autres classés), la jeune Annina Züger était encore classée 12e avec l bon vieux Louis (18 ans).

Fuchs comme à Genève

Ce samedi, ce fut au tour de Martin Fuchs et de la jeune SBS Dubaï du Bois Pinchet (par Kashmir vd Schuttershof) de gagner la chasse. Comme à Genève, il y a un pile un mois, et face à 28 concurrents aussi ! Il y avait moins d’options, mais le Zurichois sut couper là où il le fallait pour battre l’Allemand Felix Hassmann (SI Brazonado) et Emanuele Gaudiano (Carlotta). Nouveau parcours très harmonieux du jeune Neuchâtelois Bryan Balsiger, 4e avec la SF Poppée de Damvil (par Quidam de Revel). Suivaient Philippe Rozier sur Rêveur de Kergane, Philipp Züger, le vainqueur 2017, bon 6e sur Castus, le Polonais Skrzyczynski, épatant depuis jeudi, Olivier Robert et Julien Epaillard 9e malgré une barre.

Chez les amateurs (élargis !), Jacky Studer a encore gagné une 125 cm avec Quick Bambi As Z et le Belge Ignace Philips, le mari de Jane Richard, a remporté la 135 cm avec Fouego de la Closière, devant Jacqueline Felber, avant de se classer 2e de la finale 135 cm avec Carla Colsta, derrière l’Allemande Saskia Kobe.

Ce soir, bonne épreuve avec barrage dès 19h15, à suivre sur clipmyhorse, demain le Grand Prix Longines sera retransmis dès 14h15, avec commentaires depuis Genève de Pierre Poullier et Michel Sorg (en remplaçant de choc !). Encore du beau sport ! Et des succès suisses ?

Alban Poudret


Ce week-end

À l'étranger

En Suisse

Dans la même catégorie

Nos partenaires

N'attendez plus!

Abonnez-vous!

Suivez le #CavalierRomand

Le magazine a bien été ajouté à votre panier !

Continuer sur le site Voir le panier