CSI-W de Vérone: Abdel Saïd crée une jolie surprise, Martin Fuchs 3e

Victoire égyptienne dans le Grand Prix Coupe du monde de Vérone. Martin Fuchs bon 3e avec Clooney, Jane Richard Philips 9e. Encore un succès en 2* pour Frédérique Fabre Delbos.

Abdel Said Abdel Said

Talentueux, bosseur et épatant d’audace avec une jument de 9 ans fort bien nommée Hope, Abdel Saïd (photo) a triomphé ce dimanche dans le GP Coupe du monde de Vérone. Partant le dernier au barrage en selle sur Chesall, Simon Delestre aurait pu réussir à défendre sa victoire de l’an passé avec Hermès Ryan s’il n’y avait eu ce surprenant petit Egyptien sur son chemin… 

Le Lorrain boucla certes un nouveau sans-faute dans un train très soutenu, en coupant court, mais cela n’était cette fois pas suffisant pour gagner: 2e, à près de deux secondes du vainqueur-surprise!Abdel Saïd avait en effet monté son barrage comme un extra-terrestre, en osant comme s’il s’agissait d’une vulgaire épreuve de chasse avec sa jeune Hope van Scherpen Donder. Les barres du double furent effleurées, mais tout tint jusqu’au bout de cette folle chevauchée.

Une bien belle victoire pour Abdel Saïd (27 ans), venu d’Alexandrie aux Pays-Bas à 14 ans, formé à l’école d’Emil Hendrix, longtemps soutenu par la Princesse Haya et aujourd’hui installé à la tête d’une bonne écurie de sport et d’une école qu’il a lui-même créée voici 7 ans déjà à Zandhoven. 2e du GP du CSIO5* de Gijon fin août avec California, il s’approche du sommet. On le retrouvera début décembre à Genève.

Martin Fuchs vise la finale

Bonne opération aussi pour Martin Fuchs, 3e avec Clooney et bien décidé à accompagner ses potes Steve Guerdat (4 pts dans le triple avec son nouveau Big Red, très convaincant) et Romain Duguet à la finale d’Omaha. Suivaient le jeune Suédois Lindelöw, 4e, Sergio Alvarez Moya, 5e, et l’Italien Bicocchi, 6e. Amusant de voir Pénélope Leprévost et Kevin Staut 7es ex aequo au centième près! Sans leur barre (Ratina d’ La Rousserie sur le dernier, Rêveur de Hurtebise dans le double), c’eût été la 4e place… 

Uliano Vezzani avait été un peu généreux, surtout avec le chrono, à l’initial (13 sans-faute sur 37 partants), mais au final, on a vu du beau sport et un vainqueur-surprise très plaisant. Jane Richard-Philips a pris le 9e rang avec Pablo de Virton (faute sur un oxer pris de biais au barrage), Janika Sprunger (faute sur le no 2 avec Bonne Chance) et Steve Guerdat manquant le barrage pour un rien.

Dans le CSI2*, Frédérique Fabre Delbos a fêté sa troisième victoire (!) du week-end, cette fois en selle sur Prevert van Sint Maarten.

Alban Poudret


Dans la même catégorie

Les tournées se poursuivent

Les tournées se poursuivent

17 février 2021    Saut

Martin Fuchs 2e du GP 5* de Wellington

Martin Fuchs 2e du GP 5* de Wellington

14 février 2021    Saut

Nos partenaires

N'attendez plus!

Abonnez-vous!

Suivez le #CavalierRomand

Le magazine a bien été ajouté à votre panier !

Continuer sur le site Voir le panier