CSI-W de Zurich: Martin Fuchs se fracture le nez, Kutscher, Schwizer et Twomey gagnent

Moins de douze heures après sa victoire en GP, Martin Fuchs s’est cassé le nez après une terrible chute avec Cristo. L’Allemand Marco Kutscher a gagné la « deux phases » avec van Gogh, l’Irlandais Billy Twomey et Pius Schwizer ont fêté leur second succès (le 3e même pour le Suisse dans le knock-out!). Et Joel Kurmann était 2e de l’épreuve « élite-relève », Bryan Balsiger 5e et 3e ex. le soir.

Martin Fuchs,Joel Kurmann,Marco Kutscher,Pius Schwizer,CSI Zurich Martin Fuchs a fait une terrible chute à Zurich

Quel contraste après la belle victoire de la veille! La deuxième journée du CSI-W de Zurich a bien mal commencé, avec la terrible chute de Martin Fuchs sur l’ultime obstacle, le joker, de la Progressive. Cristo traversa l’obstacle, trébucha à la réception et posa un sabot sur la tête de son cavalier, qui avait violemment chuté. Résultat: le nez fracturé, le visage tuméfié (et ensanglanté), des douleurs à la nuque et un transfert à l’hôpital. Une opération ne fut pas nécessaire et le jeune Zurichois put quitter l’hôpital et se reposer. 

Victorieux du GP vendredi soir avec Chaplin, Martin Fuchs n’exclut semble-t-il pas de monter Clooney ce dimanche! Steve Guerdat a du reste monté le gris à l’entraînement, pour entretenir la forme du crack. Steve Guerdat est venu sur la piste avec Corbinian, élu cheval de l’année par le Swiss Team Trophy et encore no 1 en gains pour sa propriétaire, Sabina Cartossi, félicitée elle aussi par le Conseiller fédéral Guy Parmelin (Christiana Duguet 2e pour Quorida, Elias Farm pour Bianca, 3e). Nadja Peter Steiner a été élue « Rookie of the Year » et Yves Rytz a reçu la récompense du meilleur concours national: Cheseaux (Uster est 2e, Poliez-Pittet et Galgenen 3es ex.). Nous y reviendrons dans le prochain Cavalier Romand.

En revanche, Martin Fuchs n’a évidemment pas pu recevoir son prix de « cavalier de l’année » pour ses 6 sans-faute en Coupe des Nations (5 pour Steve Guerdat, 4 pour Janika Sprunger, Nadja Peter Steiner et Paul Estermann).

L’exploit de Joel Kurmann

Marco Kutscher a remporté l’épreuve principale, une « deux phases » (150 cm), avec van Gogh, son cheval de tête. Lorenzo de Luca était 2e avec Halifax, Leo van Asten 3e avec Miss Untouchable. Nadja Peter Steiner était bonne 7e avec Capuera II (elle mériterait de monter le GP), Werner Muff 8e avec Daimler. Certains alignaient un premier cheval, d’autres leur troisième: pas simple pour les chefs de piste!

Dans la progressive, gagnée par Pius Schwizer, déjà 1er de l’ouverture avec Electric Z, devant un autre Lucernois, Paul Estermann, 2e avec Cornet’s Hope, on trouvait ensuite les Tricolores Simon Delestre et Roger-Yves Bost et Nadja Peter Steiner, 5e avec Céleste. Et Schwizer a remis ça avc Electric Z dans la tournante, battant Aurelia Loser en finale. Bryan Balsiger 3e ex. avec Abdel Said.

Dans la jolie épreuve mélangeant l’élite et la relève suisse, seconde victoire de l’Irlandais Billy Twomey et Ardcolum Duke. Le junior suisse Joel Kurmann (Tarzan de Thurin) était 2e ex aequo avec le Néerlandais Maikel van der Vleuten (VDL Groep Quatro) et derrière Romain Duguet, 4e, on trouvait les jeunes Bryan Balsiger et Laetitia du Couëdic, 5e et 6e, puis Mathilde Cruchet, 9e, et Alexia Jacques, 12e, tous sans faute. Edouard Schmitz, 17e avec Billy Yen, aurait été 2e sans sa barre sur le no 9. Nous reviendrons en détails sur cela et les commentaires de Jessica Kürten dans le prochain Cavalier Romand.

Alban Poudret


Ce week-end

À l'étranger

En Suisse

Championnats romands élite et juniors – saut
Sion/VS

Coupe IENA des jeunes chevaux
Avenches/VD

Approbation des étalons, concours de juments et championnat des poulains
Haras national suisse à Avenches/VD

Dans la même catégorie

Nos partenaires

N'attendez plus!

Abonnez-vous!

Suivez le #CavalierRomand

Le magazine a bien été ajouté à votre panier !

Continuer sur le site Voir le panier