CSI***** de Bâle: Wathelet garde «son» tambour, deux Jurassiens 2es en ouverture!

Le fin Belge s'adjuge le championnat de Bâle. Niklaus Rutschi 3e. Steve Guerdat et Edwin Smits s'étaient auparavant classés 2e chacun.

Edwin Smits, For Love de la Velle, Steve Guerdat, Grégory Wathelet, Niklaus Rutschi, CSI Basel, Bâle Edwin Smits et For Love de la Velle CH, 2es à Bâle. Photo Roland Keller

Le tambour d'or remis au vainqueur du Championnat de Bâle, la grosse épreuve du jeudi soir, semble désormais réservé à Grégory Wathelet. Victorieux l'an passé ici, le talentueux Belge a remis ça ce jeudi soir avec ce même Conrad de Hus (par Con Air), en se montrant audacieux du premier au septième obstacle laissés par Gérard Lachat et Rolf Lüdi. Ce qu'on appelle monter un parcours tambour battant. Et il fallait ça pour gagner celui remis par les organisateurs!

Il y avait 55 partants et beaucoup sur leur crack no 1, mais les stars (6 cavaliers du Top 10, plusieurs champions en titre) et les favoris ont pourtant eu du mal à se qualifier pour le barrage. 20 pts pour le no 1 mondial Scott Brash (qui reposait Hello Sanctos et misait sur Hello Annie), 12 pts pour Marco Kutscher et Cornet's Cristallo, les héros du GP CM de l'Olympia, avant Noël, ou Simon Delestre et Qlassic Bois Margot, vainqueurs à Malines, après Noël, 8 pts pour Steve Guerdat (Concetto Son), Christian Ahlmann (Codex One, son number one), Ludger Beerbaum (Chiara, sa No 1), Bertram Allen (Molly Malone V), Martin Fuchs (Picsou du Chêne) etc, mais tout de même quatorze barragistes. Assez pour promettre une sacrée bagarre.

Le Suédois Rolf G. Bengtsson et Casall La Silla, la paire la plus régulière en 2014 au classement des couples WBFSH, ont dû se contenter du 2e rang, pour 14 centièmes. Le Suisse Niklaus Rutschi a pris une magnifique 3e place avec le vainqueur du CSIO de Gijon Windsor XV, à 21 centièmes, malgré une dernière ligne audacieuse. Rutschi devance rien moins que Kevin Staut, 4e avec Estoy Aqui de Muse, Harrie Smolders, 5e, Katherina Offel, 6e avec Charlie, et Pénélope Leprévost, 7e avec Vagabond de la Pomme. Werner Muff, l'autre Suisse du barrage, est 11e avec Pollender (une barre, sinon il eût été 8e).

Steve Guerdat 2e à 25 centièmes

Dans l'autre épreuve comptant pour les Longines Rankings, Steve Guerdat s'était classé 2e, à 25 centièmes du Belge Olivier Philippaerts. Le champion olympique misait alors sur Albführen's Memphis (14 ans), monté ici l'an passé encore par Alexandra Fricker. Niklaus Rutschi était cette fois 7e avec Si Gracieuse Ardente.

Dans l'épreuve d'ouverture, les Helvètes avaient réussi un doublé, avec Werner Muff 1er sur Gertje et Edwin Smits 2e sur For Love de la Velle CH, une fille de l'olympique For Pleasure née au Jura. Cela nous faisait donc deux… Jurassiens 2es et même trois en comptant For Love! Christina Liebherr était pour sa part 8e avec LB Eagle Eye.

Dans le CSI**, Iris Gautschi (Naïade d'Auvers) a gagné la 130 cm devant Florence Seydoux (Ulysse) et on trouvait une autre Fribourgeoise, Rachel Sandoz (Gigolo III) au 9e rang. Dans la 120 cm, victoire de la "revenante" (en Suisse!) Stefanie Breitenstein (Louisiana B) et 8e place pour Lory Grüter et Amiral du Zodiaque Z.

A. P.


Ce week-end

À l'étranger

En Suisse

Dans la même catégorie

Nos partenaires

N'attendez plus!

Abonnez-vous!

Suivez le #CavalierRomand

Le magazine a bien été ajouté à votre panier !

Continuer sur le site Voir le panier