CSI***** de Den Bosch: le Grand Prix Rolex pour Kevin Staut

Le Français s'impose avec un centième d'avance sur Marco Kutscher et quinze sur Pénélope Leprévost au terme d'une magnifique épreuve

KevinStaut,SilvanaHDC,denBosch,GrandPrixRolex Kevin Staut et Silvana HDC

Imposant et technique à la fois, le parcours du Grand Prix Rolex disputé ce dimanche à Bois-le-Duc était à la hauteur de sa dotation (350'000 Euros) et il a fait le tri, ne laissant que 5 des 39 concurrents sans faute. Le barrage fut très disputé aussi et c'est finalement pour un petit centième de seconde que Kevin Staut (photo) s'est imposé.

Le Français, un des cinq ambassadeurs (ou témoignages) Rolex en saut d'obstacles, a déroulé un superbe parcours avec Silvana HDC, qui semble tenir la toute grande forme à un petit mois de la finale de Lyon (elle était 3e de la finale 2013 à Göteborg, rappelons-le). La jument est au top et le cavalier empoche 105'000 fr: de quoi avoir le sourire! Il s'agit de leur plus belle victoire depuis celles de Genève, en décembre 2010, de Bordeaux, en février 2012, de Stuttgart, en novembre 2012, et de Paris (Gucci Masters), en décembre 2013 (cinq victoires en GP 5 étoiles au total).

Marco Kutscher 2e et bientôt indépendant

Marco Kutscher, qui a annoncé son départ des écuries Beerbaum et sa mise à son compte pour le 1er juillet prochain, était plus rapide avant la dernière ligne, mais une reprise un peu sèche avant l'ultime oxer lui aura coûté la victoire. De quoi avoir des regrets car Cornet's Cristallo, son fils de Cornet Obolensky, sautait avec une aisance folle.

Pénélope Leprévost, élégante 3e avec Nice Stephanie, complétait le brillant comportement des Français, même si Patrice Delaveau (Lacrimoso HDC) et Simon Delestre (Qlassix Bois Margot) ont fait deux barres à l'initial et si Roger-Yves Bost n'était même pas en lice. 

L'étonnant Britannique Joe Clee, épatant 2e à Zurich et qualifié pour Lyon, était cette fois 4e avec Diablesse de Muze (4 pts sans conséquences au barrage), le tout jeune Irlandais Bertram Allen 5e avec Molly Malone V (8 pts au barrage). 1 pt de temps pour Edwina Tops Alexander et Old Chap Tame, 6es, 4 pts pour Michael Whitaker et Viking, 7es, Emanuele Gaudiano et Cocoshynsky (encore un Cornet!), 8es, Ludger Beerbaum et Chaman, 9es, ou encore pour Albert Voorn et Tobalio, 12es (cela aidera-t-il Voorn a gardé son compagnon lors de la vente aux enchères, lire news précédentes?)

Les Suisses en-deça ou malchanceux...

Excellents les premiers jours, les trois Suisses étaient très loin du compte. Trois fautes pour Janika Sprunger et Aris CMS(comme à Paris), trois fautes et une volte pour Steve Guerdat et Concetto Sun, moins bluffant qu'à Zurich mais avec du potentiel, c'est sûr, abandon pour Pius Schwizer et Toulago, bien malchanceux. La reine de Toulago se cassa après le mur no 10 et le Lucernois ne put rien faire. Un mur qui allait causer la chute du Qatari Hamad Ali Mohamedavec l'ex jument de Meredith Michaels Beerbaum Bella Donna…

Steve Guerdat s'était auparavant classé 4e de la Progressive avec sa 8 ans Catalina CH (par Conterno Grande), déjà 2e la veille. Samedi soir, Simon Delestre avait remporté la grosse (155 cm) avec Napoli du Ry, devant Jos Lansink sur Zerlin M, et le Qatari Hamad Ali Mohamed Al Attiyah avait enlevé la chasse (qui sort de la piste principale pour rejoindre le paddock) avec Levicci.

A. P.


Dans la même catégorie

Nos partenaires

N'attendez plus!

Abonnez-vous!

Suivez le #CavalierRomand