CSIO de Calgary: Le rêve de Scott Brash deviendra-t-il réalité ce dimanche?

Victorieux d'une bonne épreuve samedi à Spruce Meadows avec Hello Forever, Scott Brash a rendez-vous avec l'histoire cet après-midi à Spruce Meadows

Scott Brash,Hello Sanctos,Rolex Grand Slam,Genève,Aachen,Calgary. Scott Brash et Hello Sanctos lors de leur première victoire en Grand Chelem, à Genève.

Il ne reste que quelques heures à patienter avant la grande finale. Ce dimanche, Scott Brash a la possibilité de devenir le premier cavalier de l’histoire à décrocher le Rolex Grand Slam of Show Jumping s’il s’impose dans le Grand Prix des Spruce Meadows Masters, à Calgary. Il confie ce qu’il a fait ce samedi, durant ce jour de pause, afin de se préparer pour cette grande échéance et faire en sorte que son cheval soit dans les meilleures dispositions possibles. Interview.
 
- Après avoir décroché votre qualification pour le Grand Prix, le CP International présenté par Rolex jeudi, vous avez décidé de ne plus prendre part à aucune épreuve avant dimanche avec Hello Sanctos. Quel est le programme durant ces jours de pause avec lui?
- Vendredi, nous n’avons fait qu’un petit entraînement. Je l’ai monté deux fois dans le calme afin qu’il puisse se dégourdir les jambes et se relaxer. Ce matin, je l’ai déjà sorti un moment et, cet après-midi, nous allons très certainement travailler un peu plus. On verra comment il se sent. Samedi matin, je le monte encore une dernière fois avant le Grand Prix.
 
- Qu’allez-vous faire samedi soir ?
- Je suis convié au traditionnel dîner, ici à Spruce Meadows. Je me réjouis beaucoup de cette soirée. Je rentrerai évidemment tôt à l’hôtel, car demain j’ai du travail à accomplir.
 
- Et ce ne sera pas simple, car de nombreux cavaliers de renom se sont qualifiés pour le Grand Prix. Qui sera votre adversaire le plus sérieux demain à votre avis ?
- Plusieurs cavaliers ont prouvé qu’ils étaient en grande forme. Beezie Madden a par exemple signé un excellent concours, tout comme Kent Farrington. Kevin Staut et Eric Lamaze ont aussi réalisé de bonnes performances jusqu’aujourd’hui aux Masters. La bataille sera quoiqu’il arrive acharnée pour s’imposer. 

- Hello Sanctos se battra avec vous comme il l’a fait jusque-là les jours précédents?
- En effet, il a extrêmement bien sauté mercredi et jeudi. Il se sent vraiment très bien dans l’International Ring (l'arène principale). La seule chose qui pourrait l’impressionner, ce sont les incroyables obstacles typiques de Spruce Meadows. Sanctos peut parfois être nerveux face à ceux-ci. On verra ce que nous réserve le chef de piste demain.
 
- Avez-vous une stratégie ? Savez-vous comment vous allez monter cette épreuve composée de deux manches et d’un barrage?
- Bien sûr, je réfléchis à la manière dont je vais aborder ces parcours, mais il faut penser à une manche après l’autre. Nous devons nous concentrer et avancer pas à pas. Ce sera très très difficile de remporter ce Majeur, mais nous allons donner le meilleur de nous-mêmes.
 Comm.

A suivre ce dimanche dès 20h45 sur Equidia, dès 11h30 sur le site du concours et des chaînes nord-américaines.


Ce week-end

À l'étranger

En Suisse

Championnat de Suisse des chevaux CH
Avenches-IENA/VD

Coupe IENA des jeunes chevaux
Avenches-IENA/VD

Championnats valaisans – dressage
Illarsaz/VS

Dans la même catégorie

Nos partenaires

N'attendez plus!

Abonnez-vous!

Suivez le #CavalierRomand

Le magazine a bien été ajouté à votre panier !

Continuer sur le site Voir le panier