CSIO de Falsterbo: la Suisse triomphe en équipe, sans la moindre bavure!

Les Helvètes ont aligné les sans-faute, au point que Romain Duguet n’avait même pas à « scorer ». Paul Estermann montait Castlefield Eclipse, sans-faute, et Lord Pepsi a aussi gagné...

Paul Estermann,Castlefield Eclipse,Janika Sprunger,Werner Muff,Romain Duguet,Falsterbo Paul Estermann et Castlefield Eclipse se sont totalement réhabilités à Falsterbo

Grande et belle victoire pour la Suisse ce vendredi dans la Coupe des Nations du CSIO de Suède à Falsterbo, grâce à des doubles sans-faute de Janika Sprunger (Bonne Chance était une fois de plus au top), Werner Muff (Pollendr est très puissant) et Paul Estermann (Castlefield Eclipse a effacé Rotterdam). La classe absolue! 

C’est bien simple, le quatrième, Romain Duguet, n’a pas eu à sauter - sinon quelques obstacles de dégourdissement en seconde manche avec Quorida de Treho - la victoire de la joyeuse troupe d’Andy Kistler étant acquise ou tout au moins le score idéal de zéro point… D’autant plus remarquable que les auteurs des double sans-faute à Rotterdam, Steve Guerdat et Martin Fuchs, ne sont pas en Suède. La Suisse a de la réserve!

Il restait alors encore une petite chance pour le Brésil de contraindre la Suisse au barrage, mais comme Rodrigo Pessoa avait fait 8 pts avec Cadjanine Z, Marlon Modolo Zanotelli se devait d’être sans faute. A la troisième barre, il a arrêté les frais et en comptant les 8 pts de Rodrigo Pessoa, malgré les morceaux de bravoure du jeune Stephan de Freitas Barcha, déjà double sans faute à La Baule, et de Doda de Miranda, le Brésil reculait au 3e rang, à égalité avec la Grande-Bretagne (les p’tits jeunes de 21 ans ont été épatants!) et la Hollande, qui ressortait ses deux chevaux stars Zenith (0 + 4) et London (0 + 0). A noter que Jeroen Dubbeldam est devenu le neuvième témoignage Rolex en saut d’obstacles, rejoignant notamment les trois autres derniers champions olympiques, Rodrigo Pessoa, Eric Lamaze et Steve Guerdat.

Devant son nombreux public, la Suède a pris une jolie 2e place. L’Irlande et l’Allemagne 6es ex aequo, la République tchèque 8e. 

Paul Estermann gagne aussi avec Lord Pepsi

Du coup, la Suisse, 2e du général derrière les Pays-Bas (qu’elle pourrait encore dépasser en étant 1ère ou 2e à Hickstead…), est assurée non seulement de rester en Division I (c’était déjà clair après la 2e place à Rotterdam), mais aussi de participer à la très richement dotée finale des Nations de Barcelone.

Jeudi, Paul Estermann avait remporté la qualificative pour le Grand Prix avec Lord Pepsi: tout baigne pour la Suisse près de la plage de la station balnéaire chic des environs de Malmö…Werner Muff était classé 13e avec Pollendr. Christina Liebherr, notre réserviste, suivait au 20e rang avec LB Eagle Eye, sans-faute également, et elle pourra donc aussi monter le GP de Suède dimanche.

A. P.


Ce week-end

À l'étranger

En Suisse

Championnats vaudois – saut
Avenches/IENA

Championnats de Suisse – dressage
Roggwil/BE

Dans la même catégorie

Nos partenaires

N'attendez plus!

Abonnez-vous!

Suivez le #CavalierRomand

Le magazine a bien été ajouté à votre panier !

Continuer sur le site Voir le panier