CSIO de Rome : McLain Ward triomphe dans les deux Grands Prix. Et ce dimanche, le test était olympique !

L’as américain a survolé ce 84e Piazza di Siena, le difficile Grand Prix compris. Deux barres pour Christina Liebherr (LB Eagle Eye) et Steve Guerdat (Bianca).

McLain Ward McLain Ward @Tiffany van Halle

Le petit Grand Prix samedi avec le très routinier HH Carlos Z (14 ans), le très gros Grand Prix ce dimanche avec la géniale HH Azur (10 ans), déjà double sans-faute dans la Coupe des Nations, une louve, de belles enveloppes et une surprime de 50'000 Euros pour ce doublé dans les deux épreuves majeures (qu’il avait déjà réussi ici en 2010 !), McLain Ward a survolé ce 84e CSIO de Rome, qui se sera déroulé du début à la fin sous le soleil et avec 25 à 30°.
McLain Ward a voulu rendre hommage à sa jument et à ses deux co-propriétaires, le richissime Hunter Harrison et le Belge François Mathy sen. qui lui a déniché touts ses cracks, dont Sapphire, gagnante du GP ici en 2010. « Azur est une jument d’exception, j’ai beaucoup de chance de pouvoir la monter et je vais me focaliser sur les JO, ne faisant plus que deux CSIO, Rotterdam et Aix-la-Chapelle, avec elle ». L’Américain avait repéré la jument à 5 ans et il était retourné l’essayer fin 2014 chez Pénélope Leprévost, en Normandie.
La terrible chute de Marco Kutscher
A l’arrivée, trois Américains dans les cinq de ce très difficile Grand Prix. Kent Farrington, 5e avec Voyeur, aurait assuré un doublé aux Etats-Unis sans une faute sur le seizième et dernier effort de la première manche, un énorme oxer sur haie, et Laura Kraut était 3e avec sa jeune grise Zeremonie. Le Suédois Peder Fredricson s’est faufilé au 2e rang (Malin Baryard Johnsson a elle connu des misères au second tour avec son Corporal…) et Marcus Ehning s’est contenté de la 4e place à cause d’un dépassement de temps avec le merveilleux et si bien dressé Cornado NRW. Simon Delestre, 6e, n’a pas eu de chance, car partant le dernier, il a dû patienter 20 minutes au moins que Marco Kutscher parte en ambulance… L’Allemand est peut-être touché à la tête ou à la nuque, des examens ont été faits à l’hôpital. Van Gogh, qui lui avait volé une foulée sur un oxer, est sorti en boitillant, mais sans rien de trop grave apparemment.
Beaucoup de tours catastrophes dans ce GP - dont celui des champions d’Europe et du monde Dubbeldam et Zenith (monté avec filet simple et hackamors), de Kevin Staut et Elky, des Whitaker brothers, si fringants vendredi, etc etc. -, onze abandons ou éliminations. Et au second tour il y a surtout eu cette terrifiante chute de Marco Kutscher, 
Les Suisses ont des atouts
Après tout ça, on ne peut que relativiser les 8 pts de Steve Guerdat et de Christina Liebherr, les deux seuls Suisses en lice. Une barre de moins et ils participaient au final (13 sur 50). Le champion olympique testait sa prometteuse Bianca, préférant monter en puissance d’ici aux JO avec Nino des Buissonnets, qui a fait une petite faute dans le petit GP (à la sortie du triple), mais a très bien sauté aussi. Au CSIO de St-Gall, dès jeudi, le Jurassien  misera sur Corbinian et Bianca, en fonction du terrain (on annonce encore pas mal de pluie...). La Bulloise a aussi en LB Eagle Eye, impressionnant, et en en LB Midship du Borda, 7e du petit GP, deux chevaux capables de bien sauter cette semaine dans l’OstSchweiz.
Alban Poudret

 


Ce week-end

À l'étranger

En Suisse

Championnats romands élite et juniors – saut
Sion/VS

Coupe IENA des jeunes chevaux
Avenches/VD

Approbation des étalons, concours de juments et championnat des poulains
Haras national suisse à Avenches/VD

Dans la même catégorie

Nos partenaires

N'attendez plus!

Abonnez-vous!

Suivez le #CavalierRomand

Le magazine a bien été ajouté à votre panier !

Continuer sur le site Voir le panier