Schwizer Pius, SUI, Vancouver de LanloreEcco FEI World Championships Herning 2022© Hippo Foto Media - Dirk Caremans11/08/2022 Pius Schwizer et Vancouver de Lanlore, ici aux Mondiaux de Herning en 2022, ont signé un double sans-faute « facile » dans la Coupe des Nations de Rotterdam. En route vers les Jeux de Paris ? © Hippo Foto Media - Dirk Caremans

CSIO de Rotterdam : la France impériale, la Suisse 7e

L’équipe de France a remporté la troisième et dernière étape de la Ligue des Nations Longines à Rotterdam. La Suisse s’est bien battue pour une 7e place finale grâce notamment au double sans-faute de Pius Schwizer et Vancouver de Lanlore. 

Poussive en début de saison, puis 2e à La Baule, la France a surclassé la concurrence en remportant la dernière étape de la Ligue des Nations à Rotterdam, aux Pays-Bas. Avec sept parcours sans faute sur sept, les troupes du sélectionneur ... hollandais Henk Nooren ont pris le meilleur sur la Suède et la Grande-Bretagne. Simon Delestre, qui avait dû remplacer Cayman Jolly Jumper par I Amelusina R, Kevin Staut, de retour aux affaires avec Viking de la Rousserie, Julien Epaillard (Donatello d’Auge) – qui a deux cracks interchangeables – et Olivier Perraud (Dorai d’Aiguilly) composaient l’équipe victorieuse, qui s’est montrée sous son meilleur jour à deux mois de ses Jeux olympiques. 

Absente des CSIO depuis deux ans, Malin Baryard-Johnsson (Indiana), préférée en seconde manche à Rolf-Göran Bengtsson malgré ses 4 pts dans la première, a privé ses coéquipiers Henrik von Eckermann sur King Edward et Peder Fredericson sur Catch Me Not S, bondissant du haut de ses 18 ans, de barrage. Pour la Grande-Bretagne (4 pts), on notera les copies impeccables de Ben Maher (Point Break) et Harry Charles (Romeo 88). La Belgique était également à 4 pts grâce à MM. Thomas et Devos, qui a élevé sa brillante Casual DV Z. Malgré leurs performances du jour, la Grande-Bretagne et la Belgique ne se sont pas qualifiées pour la finale de Barcelone. 

La Suisse 7e, mais qualifiée

Cela passe en revanche pour la Suisse, qui termine la première édition de la Ligue des Nations à la 3e place. Aux Pays-Bas, le quatuor de Peter van der Waaij a joué avec le feu, pouvant in extremis s’élancer en seconde manche. Les Helvètes ont devancé au chrono l’Allemagne et les Etats-Unis, qui comptabilisaient 4 pts également sur le premier tracé, le parcours de Quintin Maerten et Louis Konickx ayant permis 25 sans-faute sur 39 départs (!) en première manche. 

Face à des nations alignant une grande majorité de leurs couples olympique, la Suisse a pris la 7place avec 12 pts de pénalité. Pius Schwizer et Vancouver de Lanlore ont été impériaux avec un double sans-faute tandis qu’Edouard Schmitz a manqué de peu le même exploit avec Gamin van Naasveldhof, piégé par la rivière en seconde manche après avoir brillement assuré la qualification lors de la première. Janika Sprunger s’est partiellement rachetée de son premier tour raté – un refus, une faute et du temps – en signant une deuxième manche avec une faute en milieu de triple. Enfin, Romain Duguet et son Hunger Games du Champ du Bois, en pleine progression, ont franchement convaincu sur le premier tour avec une faute à l’eau seulement. Le Brésil et les Pays-Bas s’intercalaient entre le podium et les Helvètes tandis que l’Irlande échouait au 8e rang. E.O. 


Ce week-end

À l'étranger

Européens de la relève - saut
Kronenberg (HOL)

Européens de la relève - dressage
St. Margarethen (AUT)

En Suisse

Championnats du monde et d'Europe - voltige
Berne

Championnat de Suisse R – saut
Dagmersellen/LU

Dans la même catégorie

Nos partenaires

N'attendez plus!

Abonnez-vous!

Suivez le #CavalierRomand

Le magazine a bien été ajouté à votre panier !

Continuer sur le site Voir le panier