Steve Guerdat et Corbinian Steve Guerdat a gagné ce samedi avec Corbinian. ©Katia Stuppia CSIO St-Gall

CSIO de St-Gall : Steve Guerdat s’impose avec Corbinian, Werner Muff avec Cosby encore

Le Jurassien basé à Elgg s’adjuge la 150 cm avec barrage, devant Pius Schwizer, le Lucernois établi près de Winterthour la chasse. Edwin Smits 4e : bonne journée pour les Suisses !

Deux épreuves seulement au programme ce samedi au CSIO de St-Gall, mais deux belles épreuves, une 150 cm avec barrage comptant pour le classement mondial et la chasse, également sur 150 cm et prise en compte par les rankings. Du soleil, du monde et… deux victoires suisses ! De quoi donner des ailes avant la Coupe des Nations.
Un bon tiers des concurrents du Prix MS Direct Group se qualifièrent pour le barrage (17 sur 43), malgré un triple sélectif (triple-barre – vertical – vertical) et des lignes délicates. Pour le barrage, Gérard Lachat était exigeant aussi (quelques bons oxers et un double de droits) et il n’y eut que huit doubles sans-faute.
Steve Guerdat partait en début de barrage (4e sur 17), mais il plaça la barre très haut en galopant fort sur la diagonale du milieu et en coupant court avec un Corbinian réactif. Personne ne réussit à approcher son temps et Corbinian remportait son troisième succès rankings en cinq semaines (deux victoires au CSIO de Samorin), le Jurassien son septième.
Pius Schwizer était 2e, à 88 centièmes, avec Living the Dream, 9e hier du GP. Derrière les deux Helvètes, deux Allemands, Hans-Dieter Dreher, 3e avec Nadal Z (engagé sur deux tournois ce week-end !!!), Janne-Friederike Meyer 4e avec Soccero 2, puis la jeune Anglaise Louise Saywell et le Brésilien Yuri Mansur. Avec une faute et un temps moyen au barrage, Werner Muff était 10e avec Cornet MM, Beat Mändli 12e avec Simba, Paul Estermann 14e avec Lord Pepsi.

L’équipe suisse pour la Coupe
Paul Estermann avait tenté sa chance avec son cheval de tête, ayant appris le matin – il le pressentait depuis la veille - qu’il n’était que réserviste pour la Coupe des Nations, dans laquelle Andy Kistler alignera Werner Muff, Beat Mändli, Steve Guerdat et Martin Fuchs. Hannah a pu éviter un tour à Samorin comme quatrième (il y avait eu trois sans-faute), Alamo aussi à Rome, à Chaplin d’espérer !

Un second succès pour Muff
Pour la chasse, Gérard Lachat avait placé un parcours intéressant - mais sans vraie option - utilisant l’entier de l’arène et proposant 19 efforts. Werner Muff et son brillant Oldenbourgeois Cosby (10 ans), déjà victorieux de la grosse jeudi, ont fait une vraie démonstration. Il fallait ça pour battre William Whitaker et son bon vieux Fandango (15 ans) qui préfère être monter n avant comme là qu’à la « retirette » comme dans le GP (abandon après plusieurs fautes). Muff était déjà victorieux de cette chasse voici dix ans avec LB Tamina. 6 victoires helvétiques en 10 ans !
Le Français Olivier Robert était 3e avec l’excellent 9 ans Vivaldi des Meneaux.
La Suisse plaçait cinq des siens parmi les dix premiers, avec Edwin Smits excellent 4e sur Dandiego BZ, Philipp Züger 6 sur Castus, Niklaus Rutschi 9e sur Carassina CH et Martin Fuchs 10e sur Dubaï du Bois Pinchet, ces deux derniers avec une barre (ils auraient sinon pu être 1er et 2e… mais l’Anglaise Holly Smith, 5e était encore plus rapide). Edouard Schmitz, 15e avec Worissa’s Whinny, aurait été classé sans sa faute dans le double de droits.

A sept, sans la Nouvelle-Zélande
Place à la Coupe des Nations demain dès 14h00 (à suivre sur FEI TV ou le site de la RTS), hélas sans la Nouvelle-Zélande, qui ne voulait plus courir à trois suite à l’indisponibilité de la meilleure monture de Samantha McIntosh et donc avec sept équipes. La Belgique devra se passer de Grégory Wathelet, Corée s’étant légèrement blessée à l’entraînement lundi, mais elle n’est pas sans arguments.  Suisse, Allemagne et France semblent un peu plus fortes, mais le Brésil peut à nouveau créer la surprise et on suivra avec intérêt les p’tites Anglaises.
Alban Poudret


Ce week-end

À l'étranger

En Suisse

Dans la même catégorie

Nos partenaires

N'attendez plus!

Abonnez-vous!

Suivez le #CavalierRomand

Le magazine a bien été ajouté à votre panier !

Continuer sur le site Voir le panier